Nos tutelles

Nos partenaires

Accueil > Nous connaître > Présentation institutionnelle

Présentation institutionnelle

Le Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains (EESU) est un laboratoire commun de l’École des Ponts ParisTech, l’Université Paris-Est Créteil et AgroParisTech (UMR MA 102).

L’objet de recherche du LEESU est avant tout l’eau urbaine sous différentes approches :

  • Études physiques et hydrologiques (ruissellement, transfert dans le système urbain, milieux lacustres),
  • Études biogéochimiques des émissions, du devenir et des effets des contaminants chimiques et microbiologiques dans le continuum ville/ouvrages/milieux récepteurs,
  • Étude des politiques, des usages de l’eau, des pratiques et de leurs évolutions.

Le LEESU développe une recherche non seulement multi-mais interdisciplinaire finalisée et impliquée, ce qui est incontournable pour mener une recherche pertinente en environnement. Ses travaux de recherche sont en prise avec des enjeux sociétaux majeurs tels que développement d’une ville durable résiliente aux changements, optimisation des ressources hydriques, protection des eaux souterraines et des écosystèmes aquatiques... Le LEESU ancre ses activités au sein de partenariats étroits et de longue durée avec les collectivités locales de la région parisienne et les acteurs de l’eau.

Les travaux du Leesu s’articulent autour de quatre axes de recherche :

1. Sources et devenir de la contamination des eaux urbaines

  • Étudier les sources et le devenir de certains contaminants émergents et/ou prioritaires, chimiques ou microbiologiques,
  • Développer des méthodes innovantes de caractérisation,
  • Comprendre l’influence des pratiques sur les niveaux de contamination.

2. Études des politiques et des usages de l’eau et de leurs évolutions en milieu urbain

  • Étudier la manière dont les connaissances scientifiques dans le domaine de l’eau conduisent à modifier l’aménagement urbain, la gestion de l’eau dans la ville et la perception de l’eau par le citoyen,
  • Analyser comment les politiques publiques liées à la gestion de l’eau amènent à de nouvelles interrogations scientifiques.

3. Cycle urbain des eaux pluviales

  • Maîtriser à la source la contamination des eaux pluviales urbaines,
  • Mieux appréhender le rôle des structures de gestion des eaux de ruissellement,
  • Faire des eaux pluviales une ressource et une aménité urbaine.

4. Impact de la ville sur le fonctionnement des milieux aquatiques (lacs et plans d’eau urbains)

  • Analyser la dynamique des interactions physiques/chimiques/biologiques dans les milieux récepteurs.
  • Étudier la biodisponibilité des contaminants chimiques, les facteurs physico-chimiques qui expliquent la dynamique et la distribution des pathogènes d’origine hydrique et l’influence de l’hydrodynamique sur le fonctionnement chimique et biologique,
  • Explorer les différentes contributions à la contamination des milieux récepteurs.

Directeur : Régis Moilleron

Directrice adjointe : Marie-Christine Gromaire

31 permanents
22 chercheurs et enseignants-chercheurs
28 doctorants et post-doctorants

Evaluation AERES 2014

Rapport d’évaluation du LEESU par l’AERES en 2013-2014

Lire la suite

Interdisciplinarité au LEESU

Enjeux et expression de l’interdisciplinarité au LEESU

Lire la suite

Sous-rubriques

Le LEESU en chiffres

Quelques chiffres clés sur le LEESU, sa production scientifique et le devenir professionnel de ses docteurs

Lire la suite

Organisation

Organisation du LEESU

Lire la suite

Faits marquants

Principaux faits marquants au LEESU de 2008 à 2013

Lire la suite

Un peu d’histoire

Quelques éléments de l’histoire récente du LEESU

Lire la suite