Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
722.
titre
Urban pathways of biocides towards surface waters during dry and wet weathers: Assessment at the Paris conurbation scale
auteur
Claudia Paijens, Adèle Bressy, Bertrand Frère, Damien Tedoldi, Romain Mailler, Vincent Rocher, Pascale Neveu, Régis Moilleron
article
, Elsevier, 2021, 402, pp.123765. ⟨10.1016/j.jhazmat.2020.123765⟩
titre
Impacts of organic matter digestion protocols on synthetic, artificial and natural raw fibers
auteur
Robin Treilles, Aurélie Cayla, Johnny Gasperi, Bénédicte Strich, Patrick Ausset, Bruno Tassin
article
, Elsevier, 2020, 748, pp.141230. ⟨10.1016/j.scitotenv.2020.141230⟩
titre
The NORMAN Association and the European Partnership for Chemicals Risk Assessment (PARC): let's cooperate!
auteur
Valeria Dulio, Jan Koschorreck, Bert van Bavel, Paul van den Brink, Juliane Hollender, John Munthe, Martin Schlabach, Reza Aalizadeh, Marlene Agerstrand, Lutz Ahrens, Ian Allan, Nikiforos Alygizakis, Damia’ Barcelo’, Pernilla Bohlin-Nizzetto, Susanne Boutroup, Werner Brack, Adèle Bressy, Jan Christensen, Lubos Cirka, Adrian Covaci, Anja Derksen, Genevieve Deviller, Milou Dingemans, Magnus Engwall, Despo Fatta-Kassinos, Pablo Gago-Ferrero, Félix Hernández, Dorte Herzke, Klara Hilscherova, Henner Hollert, Marion Junghans, Barbara Kasprzyk-Hordern, Steffen Keiter, Stefan Kools, Anneli Kruve, Dimitra Lambropoulou, Marja Lamoree, Pim Leonards, Benjamin Lopez, Miren Lopez de Alda, Lian Lundy, Jarmila Makovinská, Ionan Marigómez, Jonathan Martin, Brendan Mchugh, Cécile Miège, Simon O’toole, Noora Perkola, Stefano Polesello, Leo Posthuma, Sara Rodriguez-Mozaz, Ivo Roessink, Pawel Rostkowski, Heinz Ruedel, Saer Samanipour, Tobias Schulze, Emma Schymanski, Manfred Sengl, Peter Tarábek, Dorien ten Hulscher, Nikolaos Thomaidis, Anne Togola, Sara Valsecchi, Stefan van Leeuwen, Peter von der Ohe, Katrin Vorkamp, Branislav Vrana, Jaroslav Slobodnik
article
, 2020, 32 (1), ⟨10.1186/s12302-020-00375-w⟩
titre
An experimentally-determined general formalism for evaporation and isotope fractionation of Cu and Zn from silicate melts between 1300 and 1500 °C and 1 bar
auteur
Paolo Sossi, Frederic Moynier, Robin Treilles, Marwane Mokhtari, Xiang Wang, Julien Siebert
article
, Elsevier, 2020
titre
Transfer dynamics of macroplastics in estuaries – New insights from the Seine estuary: Part 2. Short-term dynamics based on GPS-trackers
auteur
R. Tramoy, J. Gasperi, L. Colasse, M. Silvestre, P. Dubois, C. Noûs, B. Tassin
article
, Elsevier, 2020, 160, pp.111566. ⟨10.1016/j.marpolbul.2020.111566⟩

Tutelles

Membre de

Offre de post-doctorat au LEESU en 2017

Estimation des flux de macro-déchets sur le bassin de la Seine

par Daniel Thevenot - publié le

Proposition de poste ingénieur ou post-doctorant pour quantifier les flux de déchets plastiques en Seine

Fiche de poste

Objectifs

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Directive Cadre de Surveillance du Milieu Marin (DCSMM), diverses actions (descripteur 10 de la DCSMM) sont initiées afin de réduire à la source les quantités de déchets en mer et sur le littoral. Pour réduire de manière significative les flux de déchets, il est nécessaire de bien évaluer les apports fluviaux. Dans ce cadre-là, le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer (MEER) a sollicité le Laboratoire Eau Environnement et Systèmes urbains (LEESU), pour évaluer les flux de macrodéchets transitant en Seine et déversés dans la Manche. Ce projet – MacroPLAST – est d’une durée de 2 ans. Seront considérés les macrodéchets anthropiques (débris plastiques, métalliques et autres déchets en verre) de plusieurs cm à quelques mm.

Macroplastiques en Seine receuillis par un barrage flottant

Profil du Candidat

Titulaire d’un doctorat en Sciences et techniques de l’environnement ou d’autres spécialités liées à l’environnement ou aux déchets, ou de profil ingénieur, le candidat doit avoir des capacités d’innovation et de développement d’instrumentations. Il doit posséder un gout prononcé pour le travail de terrain. Une connaissance du bassin de la Seine, et plus particulièrement de la partie aval, serait appréciée. De même, des connaissances sur des nouvelles technologies comme le suivi, ou la reconnaissance d’image seraient appréciées.

Encadrement et contacts

La personne sera recrutée pour une durée d’un an, renouvelable une fois. Selon le profil et l’expérience, la rémunération est comprise entre 25 et 30 k€ brut annuel.
La personne recrutée sera encadrée par Johnny Gasperi et Bruno Tassin, chercheurs au LEESU et sera en contact avec un(e) chargé(e) de mission de la sous-direction du Littoral et des Milieux marins du Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et d’un chargé de mission du Cerema.

  • Date limite de candidature : 1er juin 2017
  • Début envisagé pour le contrat : 3ème trimestre 2017