Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
752.
titre
Communs et services urbains : un croisement fructueux ?
auteur
Bernard de Gouvello, Sylvy Jaglin
article
, Metropolis / Université Paris-Est Marne la Vallée 2021, N° 124-125 (2), pp.1-11. ⟨10.3917/flux1.124.0001⟩
titre
Microplastic and microfiber fluxes in the Seine River: Flood events versus dry periods
auteur
Robin Treilles, Johnny Gasperi, Romain Tramoy, Rachid Dris, Anaïs Gallard, Chandirane Partibane, Bruno Tassin
article
, Elsevier, 2021, pp.150123. ⟨10.1016/j.scitotenv.2021.150123⟩
titre
Transfer dynamics of macroplastics in estuaries – New insights from the Seine estuary: Part 3. What fate for macroplastics?
auteur
R. Tramoy, Johnny Gasperi, L. Colasse, C. Noûs, B. Tassin
article
, Elsevier, 2021, 169, pp.112513. ⟨10.1016/j.marpolbul.2021.112513⟩
titre
Evaluation of trace metal accumulation in six vegetable crops intercropped with phytostabilizing plant species, in a French urban wasteland
auteur
Xavier Laffray, Kamal Toulaïb, Clarisse Balland-Bolou-Bi, Matthieu Bagard, Luis Leitao, David Huguenot, Vanessa Alphonse, Samir Abbad-Andaloussi, Alexandre Livet, Noureddine Bousserrhine, Juliette Leymarie, Anne Repellin
article
, Springer Verlag, In press, ⟨10.1007/s11356-021-14512-2⟩
titre
La spectrométrie de masse haute résolution pour la recherche de micropolluants organiques dans l’environnement
auteur
Coralie Soulier, Virginie Boiteux, Patrick Candido, Emilie Caupos, Mathilde Chachignon, Guillaume Couturier, Xavier Dauchy, Marie-Hélène Devier, Mar Esperanza, Aurélie Fildier, Caroline Gardia-Parege, Robin Guibal, Julien Le Roux, Gaëla Leroy, François Lestremau, Sophie Lissalde, Naike Noyon, Anne Piram, Emmanuelle Vulliet, Christelle Margoum
article
, ASTEE/EDP Sciences, 2021, pp.43-54

Tutelles

Membre de

Damien Tedoldi est, depuis septembre 2020, Maître de conférences à l’INSA de Lyon, Département Génie Civil et Urbanisme (GCU), Laboratoire Déchets, Eaux, Environnement, Pollutions (DEEP), Bâtiment Carnot, 11 rue de la Physique, 69621 Villeurbanne cedex

Ancien Post-Doctorant au Leesu

1. Contact

Contact : damien.tedoldi(AT)insa-lyon.fr

Laboratoire DEEP Déchets Eau Environnement Pollutions de l’INSA de Lyon au 11 rue de la Physique, Bâtiment Carnot, 69621 Villeurbanne cedex

2. Thèmes de recherche

  • Hydrologie urbaine, gestion à l’amont des eaux pluviales
  • Fonctionnement des ouvrages d’infiltration
  • Modélisation des flux d’eau et de polluants dans différents compartiments
  • Le sol comme milieu récepteur de la pollution urbaine

3. Recherches

Devenir des polluants urbains dans les systèmes d’infiltration

Le recours croissant à des « techniques alternatives » de gestion des eaux pluviales, et plus particulièrement à des systèmes favorisant l’infiltration du ruissellement en milieu urbain ou routier, s’accompagne encore d’un certain nombre d’incertitudes relatives au devenir des polluants dans ces infrastructures. Ma thèse visait une meilleure caractérisation de la contamination du sol en métaux et HAP dans de tels dispositifs, avec deux objectifs principaux :

  • D’un point de vue fondamental, mieux identifier les mécanismes qui gouvernent la distribution spatiale des polluants dans le sol et les niveaux de contamination atteints, le cas échéant, comprendre les causes de leur transfert vers les eaux souterraines.
  • D’un point de vue opérationnel, proposer des recommandations sur la conception et la maintenance de ces installations, en vue d’une maîtrise « à la source » des flux de micropolluants.

Au cours de mon post-doctorat, j’ai mené une démarche de valorisation de mes résultats de thèse, par la production d’un guide (financé par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie) visant à assurer un transfert des connaissances et de leurs implications vers un public opérationnel (bureaux d’étude, entreprises, collectivités).

Caractérisation et prédiction de la pollution des sols d’accotements routiers

Les opérations de dérasement des accotement routiers, pratiquées tous les 10 à 15 ans afin d’assurer un drainage convenable de la chaussée, génèrent d’importants volumes de terre dont on ignore les niveaux de contamination et par conséquent les bonnes pratiques de gestion. J’ai ainsi participé au montage d’un projet qui visait à mieux appréhender la composition de ces terres, à travers une vaste collecte de données à l’échelle du Département de Seine-et-Marne. L’incidence du trafic et du taux de poids lourds sur les teneurs en métaux mesurées en bord de route a ainsi pu être mise en évidence et quantifiée, confirmant au passage l’intérêt de cibler le sol pour son rôle « intégrateur » des flux polluants issus du ruissellement.

Modélisation des flux d’eau et de polluants en milieu urbain

L’apparition de nouveaux paradigmes dans la gestion de l’eau en ville est de nature à impacter les flux d’eau, de polluants et d’énergie (diminution des volumes ruisselés, recharge des nappes phréatiques, diminution des flux polluants rejetés sans traitement dans les milieux aquatiques superficiels, augmentation de l’évapotranspiration, diminution de l’effet d’îlot de chaleur urbain…). Ainsi, la gestion à la source des eaux pluviales a toute sa place au sein des réflexions actuelles sur la durabilité et la résilience urbaine face aux changements globaux. Néanmoins, l’évaluation de ces impacts s’est souvent limitée à une petite échelle – c’est-à-dire typiquement celle d’un ouvrage ou d’un quartier – tandis que les effets d’une généralisation de ces pratiques demeurent assez mal appréhendés.

La modélisation constitue une approche prometteuse pour répondre à un tel objectif via une démarche d’analyse de scénarios. Dans la troisième partie de mon post-doctorat, j’ai participé à l’élaboration d’un axe de recherche du projet OPUR 5, en proposant notamment un cahier des charges pour la modélisation hydrologique et la description des transferts de contaminants.

4. Enseignement

  • École des Ponts ParisTech :
    • Co-responsable du Projet de département VET (2ème année du cycle ingénieur)
    • Membre de l’équipe pédagogique des cours Mesures et Environnement (2ème année) et Hydrologie urbaine (3ème année)
  • Master 2 SAGE (École des Ponts/Université Paris-Est Créteil) :
    • Responsable du cours Modélisation des systèmes aquatiques continentaux
    • Encadrement de travaux dirigés dans le cours Outils informatiques

5. Responsabilités collectives

  • Correspondant auprès de la Direction des Systèmes d’Information de l’École des Ponts ParisTech.
  • Représentant du Leesu au Conseil Informatique Scientifique de l’École des Ponts ParisTech.
  • Membre d’un groupe de travail rassemblant enseignants et chercheurs sur la place du développement durable dans les enseignements à l’École des Ponts.

6. Parcours professionnel

Période Activité
2020 - Maître de conférence à l’INSA de Lyon – Département Génie Civil et Urbanisme
2020 Responsable académique du Département Ville, Environnement, Transport à l’École des Ponts – Direction de l’Enseignement
2017 - 2019 Post-doctorat au Leesu, rattaché au programme de recherche OPUR
2014 - 2017 Thèse de doctorat en Sciences, Ingénierie et Environnement au Leesu, en collaboration avec SEPIA Conseils
2012 - 2013 Master 2 recherche en Sciences et Génie de l’Environnement (SGE), option Systèmes Aquatiques et Gestion de l’Eau (SAGE)
2013 Étude des freins et leviers à la mise en place des techniques alternatives de gestion des eaux pluviales : le cas du bassin versant Loire-Bretagne - Stage au sein du bureau d’études SEPIA (ingénierie et gouvernance de l’eau)
2009 - 2013 Diplôme d’ingénieur des Ponts et Chaussées, Département Ville, Environnement, Transport, spécialité Eau-Environnement
2011 - 2012 Étude de la dynamique des eaux de surface en zone soudanienne, et disponibilité des ressources en eau pour les activités d’élevage - Stage de recherche en hydrologie générale au Laboratoire Hydrosciences à Montpellier
2010 Étude des propriétés physiques et hydrodynamiques d’un mélange terre-sable - Stage de recherche en mécanique des sols à l’EPFL, Lausanne, Suisse

Production, majoritairement depuis 2008, sur HAL-ENPC, classée par type