Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
754.
titre
Evaluation of Sample Preparation Methods for Non-Target Screening of Organic Micropollutants in Urban Waters Using High-Resolution Mass Spectrometry
auteur
Nina Huynh, Emilie Caupos, Caroline Soares Peirera, Julien Le Roux, Adèle Bressy, Régis Moilleron
article
, MDPI, 2021, 26 (23), pp.7064. ⟨10.3390/molecules26237064⟩
titre
Assessing the thermal regime of poorly monitored reservoirs with a combined satellite and three-dimensional modeling approach
auteur
Najwa Sharaf, Bruno J. Lemaire, Ali Fadel, Kamal Slim, Vinçon-Leite Brigitte
article
, Taylor & Francis, 2021, 11 (3), pp.302-314. ⟨10.1080/20442041.2021.1913937⟩
titre
Increasing the ability of a green roof to provide ecosystem services by adding organic matter and earthworms
auteur
My Dung Jusselme, Charlotte Pruvost, Eric Motard, Stéphanie Giusti-Miller, Sophie Frechault, Vanessa Alphonse, Clarisse Balland-Bolou-Bi, Isabelle Dajoz, Philippe Mora
article
, Elsevier, 2019, 143, pp.61-69. ⟨10.1016/j.apsoil.2019.05.028⟩
titre
Communs et services urbains : un croisement fructueux ?
auteur
Bernard de Gouvello, Sylvy Jaglin
article
, Metropolis / Université Paris-Est Marne la Vallée 2021, N° 124-125 (2), pp.1-11. ⟨10.3917/flux1.124.0001⟩
titre
Increased Mg release rates and related Mg isotopic signatures during bacteria-phlogopite interactions
auteur
Clarisse Balland-Bolou-Bi, Emile Bolou-Bi, Nathalie Vigier, Christian Mustin, Anne Poszwa
article
, Elsevier, 2019, 506, pp.17-28. ⟨10.1016/j.chemgeo.2018.12.020⟩

Tutelles

Membre de

Arbres de pluie

par Martin Seidl - publié le , mis à jour le

Contexte

Fossés, noues, revêtements poreux, toitures terrasses, ou bassins d’infiltration etc., différentes techniques permettent aujourd’hui de gérer la pluie au plus près de son point de chute, principalement dans des zones périphériques nouvellement construites. Les pays anglo-saxons étant en avance dans ce développement ont récemment incorporé l’arbre d’alignement filtrant.

L’arbre agit de plusieurs façons sur l’hydrologie :

  • ses feuilles et ses branches interceptent la pluie, offrant ainsi un volume non négligeable de stockage
  • l’eau est partiellement guidée par les branches et le tronc vers les racines qui permettent une infiltration plus rapide dans le sol
  • en temps chaud l’arbre pompe l’eau du sol par évapotranspiration

En optimisant ces fonctions hydrologiques dans un système maitrisé, l’arbre peut contribuer à une gestion plus efficace du ruissellement urbain en permettant également une dépollution par filtration.

Cette action vise à mieux circonscrire le concept d’arbre de pluie, en passant par des études de cas à l’échelle pilote et autour d’un ouvrage grandeur nature. Les approches existantes, leurs points positifs et leurs limitations seront recensées.

Un suivi hydrologique complet sera mené dans un premier temps sur un pilote en conditions contrôlées au sein de la mini ville climatique Sense-City dans le cadre du programme OPUR5. Un projet de mise en place à échelle réelle sera ensuite développé dans des conditions hydrologiques et environnementales satisfaisant les exigences de la ville.

Arbre de pluie expérimental
Martin SEIDL