Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
724.
titre
Fluorescence excitation/emission matrices as a tool to monitor the removal of organic micropollutants from wastewater effluents by adsorption onto activated carbon
auteur
Ronan Guillossou, Julien Le Roux, Angélique Goffin, Romain Mailler, Gilles Varrault, Emmanuelle Vulliet, Catherine Morlay, Fabrice Nauleau, Sabrina Guérin, Vincent Rocher, Johnny Gasperi
article
, IWA Publishing, 2021, 190, pp.116749. ⟨10.1016/j.watres.2020.116749⟩
titre
Urban pathways of biocides towards surface waters during dry and wet weathers: Assessment at the Paris conurbation scale
auteur
Claudia Paijens, Adèle Bressy, Bertrand Frère, Damien Tedoldi, Romain Mailler, Vincent Rocher, Pascale Neveu, Régis Moilleron
article
, Elsevier, 2021, 402, pp.123765. ⟨10.1016/j.jhazmat.2020.123765⟩
titre
Intra- and inter-site variability of soil contamination in road shoulders – Implications for maintenance operations
auteur
Damien Tedoldi, Rayan Charafeddine, Philippe Branchu, Eric Thomas, Marie-Christine Gromaire
article
, Elsevier, In press, ⟨10.1016/j.scitotenv.2020.144862⟩
titre
The NORMAN Association and the European Partnership for Chemicals Risk Assessment (PARC): let's cooperate!
auteur
Valeria Dulio, Jan Koschorreck, Bert van Bavel, Paul van den Brink, Juliane Hollender, John Munthe, Martin Schlabach, Reza Aalizadeh, Marlene Agerstrand, Lutz Ahrens, Ian Allan, Nikiforos Alygizakis, Damia’ Barcelo’, Pernilla Bohlin-Nizzetto, Susanne Boutroup, Werner Brack, Adèle Bressy, Jan Christensen, Lubos Cirka, Adrian Covaci, Anja Derksen, Genevieve Deviller, Milou Dingemans, Magnus Engwall, Despo Fatta-Kassinos, Pablo Gago-Ferrero, Félix Hernández, Dorte Herzke, Klara Hilscherova, Henner Hollert, Marion Junghans, Barbara Kasprzyk-Hordern, Steffen Keiter, Stefan Kools, Anneli Kruve, Dimitra Lambropoulou, Marja Lamoree, Pim Leonards, Benjamin Lopez, Miren Lopez de Alda, Lian Lundy, Jarmila Makovinská, Ionan Marigómez, Jonathan Martin, Brendan Mchugh, Cécile Miège, Simon O’toole, Noora Perkola, Stefano Polesello, Leo Posthuma, Sara Rodriguez-Mozaz, Ivo Roessink, Pawel Rostkowski, Heinz Ruedel, Saer Samanipour, Tobias Schulze, Emma Schymanski, Manfred Sengl, Peter Tarábek, Dorien ten Hulscher, Nikolaos Thomaidis, Anne Togola, Sara Valsecchi, Stefan van Leeuwen, Peter von der Ohe, Katrin Vorkamp, Branislav Vrana, Jaroslav Slobodnik
article
, 2020, 32 (1), ⟨10.1186/s12302-020-00375-w⟩
titre
An experimentally-determined general formalism for evaporation and isotope fractionation of Cu and Zn from silicate melts between 1300 and 1500 °C and 1 bar
auteur
Paolo Sossi, Frederic Moynier, Robin Treilles, Marwane Mokhtari, Xiang Wang, Julien Siebert
article
, Elsevier, 2020, ⟨10.1016/j.gca.2020.08.011⟩

Tutelles

Membre de

Evolution du Leesu en 2010-2014

par Daniel Thevenot - publié le , mis à jour le

Le Laboratoire « Eau Environnement et Systèmes « urbains » (LEESU) résulte de la fusion au 1er janvier 2010 du Centre d’Enseignement et de Recherche sur l’Eau et l’Environnement (CEREVE) sous tutelle de l’Université Paris-Est-Créteil, de l’École des PontsParisTech et d’AgroParisTech et du Laboratoire Génie Urbain, Environnement, Habitat (LGUEH) de l’Université Paris-Est Marne-le-Vallée. Cette fusion correspondait au contrat quadriennal présenté à l’AERES en vague C en octobre 2007. Le LEESU est donc sous tutelle de ces quatre établissements, dont trois sont membres fondateurs du PRES Université Paris-Est. Il est Unité Mixte de Recherche (UMR- MA 102) du ministère de l’agriculture.

La structuration en trois axes (le cycle de l’eau, et l’écologie urbaine, le fonctionnement et la maintenance des infrastructures urbaines et ville durable, les processus décisionnels et les acteurs) prévue dans le projet de laboratoire en 2007 a été mise en œuvre, mais est apparue difficilement applicable à l’usage et difficile à mettre en œuvre du point de vue scientifique. Au 1er janvier 2011 une restructuration du LEESU en deux équipes : « eau dans la ville » et « génie urbain » a été effectuée.

Dans le cadre du dossier d’évaluation par l’AERES en 2013, en liaison avec l’évolution de la structuration de l’Université Paris-Est et en accord avec les différentes tutelles du laboratoire il est apparu préférable d’un point de vue scientifique que le futur périmètre de l’unité LEESU soit limité à la seule équipe « eau dans la ville », participant aux recherches en environnement de l’Université Paris-Est et que l’équipe « génie urbain » s’ancre plus explicitement dans les recherches liées à l’architecture et à l’aménagement au sein de l’Institut Francilien des Sciences Appliquées.