Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
724.
titre
Fluorescence excitation/emission matrices as a tool to monitor the removal of organic micropollutants from wastewater effluents by adsorption onto activated carbon
auteur
Ronan Guillossou, Julien Le Roux, Angélique Goffin, Romain Mailler, Gilles Varrault, Emmanuelle Vulliet, Catherine Morlay, Fabrice Nauleau, Sabrina Guérin, Vincent Rocher, Johnny Gasperi
article
, IWA Publishing, 2021, 190, pp.116749. ⟨10.1016/j.watres.2020.116749⟩
titre
Urban pathways of biocides towards surface waters during dry and wet weathers: Assessment at the Paris conurbation scale
auteur
Claudia Paijens, Adèle Bressy, Bertrand Frère, Damien Tedoldi, Romain Mailler, Vincent Rocher, Pascale Neveu, Régis Moilleron
article
, Elsevier, 2021, 402, pp.123765. ⟨10.1016/j.jhazmat.2020.123765⟩
titre
Intra- and inter-site variability of soil contamination in road shoulders – Implications for maintenance operations
auteur
Damien Tedoldi, Rayan Charafeddine, Philippe Branchu, Eric Thomas, Marie-Christine Gromaire
article
, Elsevier, In press, ⟨10.1016/j.scitotenv.2020.144862⟩
titre
The NORMAN Association and the European Partnership for Chemicals Risk Assessment (PARC): let's cooperate!
auteur
Valeria Dulio, Jan Koschorreck, Bert van Bavel, Paul van den Brink, Juliane Hollender, John Munthe, Martin Schlabach, Reza Aalizadeh, Marlene Agerstrand, Lutz Ahrens, Ian Allan, Nikiforos Alygizakis, Damia’ Barcelo’, Pernilla Bohlin-Nizzetto, Susanne Boutroup, Werner Brack, Adèle Bressy, Jan Christensen, Lubos Cirka, Adrian Covaci, Anja Derksen, Genevieve Deviller, Milou Dingemans, Magnus Engwall, Despo Fatta-Kassinos, Pablo Gago-Ferrero, Félix Hernández, Dorte Herzke, Klara Hilscherova, Henner Hollert, Marion Junghans, Barbara Kasprzyk-Hordern, Steffen Keiter, Stefan Kools, Anneli Kruve, Dimitra Lambropoulou, Marja Lamoree, Pim Leonards, Benjamin Lopez, Miren Lopez de Alda, Lian Lundy, Jarmila Makovinská, Ionan Marigómez, Jonathan Martin, Brendan Mchugh, Cécile Miège, Simon O’toole, Noora Perkola, Stefano Polesello, Leo Posthuma, Sara Rodriguez-Mozaz, Ivo Roessink, Pawel Rostkowski, Heinz Ruedel, Saer Samanipour, Tobias Schulze, Emma Schymanski, Manfred Sengl, Peter Tarábek, Dorien ten Hulscher, Nikolaos Thomaidis, Anne Togola, Sara Valsecchi, Stefan van Leeuwen, Peter von der Ohe, Katrin Vorkamp, Branislav Vrana, Jaroslav Slobodnik
article
, 2020, 32 (1), ⟨10.1186/s12302-020-00375-w⟩
titre
An experimentally-determined general formalism for evaporation and isotope fractionation of Cu and Zn from silicate melts between 1300 and 1500 °C and 1 bar
auteur
Paolo Sossi, Frederic Moynier, Robin Treilles, Marwane Mokhtari, Xiang Wang, Julien Siebert
article
, Elsevier, 2020, ⟨10.1016/j.gca.2020.08.011⟩

Tutelles

Membre de

Maison des sciences de l’environnement - Inauguration

par Daniel Thevenot - publié le

Inauguration de la Maison des Sciences de l’Environnement le 13 septembre 2019 : Article de Créteil, Vivre Ensemble, octobre 2019 n°395

Un grand pôle de recherche sur l’environnement

La Maison des sciences et de l’environnement (MSE) a été inaugurée le 13 septembre 2019. Un équipement flambant neuf à la pointe de la technologie qui s’inscrit dans la continuité du développement de l’UPEC sur le territoire cristolien.

Ce bâtiment, certifié haute qualité environnementale (HQE), de 3800 m2 répartis sur cinq niveaux, se compose de différents plateaux (analyse organique et microbiologie, analyse minérale, spectroscopie) dédiés principalement à la recherche. La MSE dispose également d’un amphithéâtre de 100 places, de salles de cours pour l’enseignement et d’une terrasse pour les expériences de plein air.

Ce ne sont pas moins d’une centaine de chercheurs des laboratoires phares de Créteil qui occupent la MSE, dont cinq d’entre eux ont été recrutés par la Nasa sur un programme d’exploration, c’est dire le niveau d’excellence ! Une véritable aubaine pour les différents acteurs du territoire soucieux d’œuvrer pour le bien-être de notre planète.

Quelle est la vocation de la Maison des sciences et de l’environnement ?

C’est un magnifique bâtiment qui a pour vocation d’accueillir des chercheurs sur la qualité de l’air, de l’eau, des sols avec, en toile de fond, toute une réflexion à mener : Comment vivrons-nous sur cette planète demain ? Quels sont les polluants qu’il faut éviter, comment peut-on les repérer… Tout cela s’accompagne d’une plus-value économique. Il s’agit, en associant des start-up, de créer une dynamique autour de l’environnement. Sans oublier une recherche sur le thème de la santé afin d’avoir une vision globale sur les grands projets sociétaux.

Quels sont les avantages pour l’ensemble des forces présentes sur le territoire ?

Une interaction se crée de toute évidence avec l’ensemble du milieu universitaire : les sciences humaines et sociales, la santé, la biologie… mais aussi avec les géographes, les historiens ou encore les chimistes. C’est un lieu extrêmement dynamique en relation avec l’ensemble des entreprises et acteurs du territoire. La Maison des sciences et de l’environnement est pleinement opérationnelle depuis un an. Nous sommes maintenant en phase d’installation complète.

Financement

  • 15 millions d’euros financés par la Région Île-de-France dans le cadre du contrat de plan État-Région 2007-2013
  • Le terrain a été cédé à l’euro symbolique par la Ville de Créteil
Inauguration de la Maison des Sciences de l’Environnement : Régis Moilleron, Directeur du Leesu @ Créteil Vivre ensemble

Voir en ligne : Article de Créteil, Vivre Ensemble, octobre 2019 n°395