Rechercher


Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
703.
titre
Benefits of ozonation before activated carbon adsorption for the removal of organic micropollutants from wastewater effluents
auteur
Ronan Guillossou, Julien Le Roux, Stephan Brosillon, Romain Mailler, Emmanuelle Vulliet, Catherine Morlay, Fabrice Nauleau, Vincent Rocher, Johnny Gasperi
article
, Elsevier, 2020, 245, pp.125530. ⟨10.1016/j.chemosphere.2019.125530⟩
titre
Determination of Source and Control Factors of Trace Metals (Cd, Zn, Cu, Cr, Ni and Pb) Bioaccumulation in Tilapia Fish of the Ebrié Lagoon (Côte d'Ivoire)
auteur
Lou Brou Cécile Kouamé, Natchia Aka, Emile Bolou-Bi, Bi Tié Albert Goula, Alexandre Livet, Clarisse Balland-Bolou-Bi
article
, Alkhaer, UK, 2020, ⟨10.18483/ijSci.2276⟩
titre
Influence of the properties of 7 micro-grain activated carbons on organic micropollutants removal from wastewater effluent
auteur
Ronan Guillossou, Julien Le Roux, Romain Mailler, Catherine Morlay, Emmanuelle Vulliet, Fabrice Nauleau, Vincent Rocher, Johnny Gasperi
article
, Elsevier, 2020, 243, pp.125306. ⟨10.1016/j.chemosphere.2019.125306⟩
titre
A first estimation of uncertainties related to microplastic sampling in rivers
auteur
Antoine Bruge, Marius Dhamelincourt, Laurent Lanceleur, Mathilde Monperrus, Johnny Gasperi, Bruno Tassin
article
, Elsevier, 2020, pp.137319. ⟨10.1016/j.scitotenv.2020.137319⟩
titre
Transfer dynamic of macroplastics in estuaries ? New insights from the Seine estuary: Part 1. Long term dynamic based on date-prints on stranded debris
auteur
Romain Tramoy, Johnny Gasperi, Laurent Colasse, Bruno Tassin
article
, Elsevier, 2020, p. 110894. ⟨10.1016/j.marpolbul.2020.110894⟩

Tutelles

Membre de

Maison des sciences de l’environnement - Inauguration

par Daniel Thevenot - publié le

Inauguration de la Maison des Sciences de l’Environnement le 13 septembre 2019 : Article de Créteil, Vivre Ensemble, octobre 2019 n°395

Un grand pôle de recherche sur l’environnement

La Maison des sciences et de l’environnement (MSE) a été inaugurée le 13 septembre 2019. Un équipement flambant neuf à la pointe de la technologie qui s’inscrit dans la continuité du développement de l’UPEC sur le territoire cristolien.

Ce bâtiment, certifié haute qualité environnementale (HQE), de 3800 m2 répartis sur cinq niveaux, se compose de différents plateaux (analyse organique et microbiologie, analyse minérale, spectroscopie) dédiés principalement à la recherche. La MSE dispose également d’un amphithéâtre de 100 places, de salles de cours pour l’enseignement et d’une terrasse pour les expériences de plein air.

Ce ne sont pas moins d’une centaine de chercheurs des laboratoires phares de Créteil qui occupent la MSE, dont cinq d’entre eux ont été recrutés par la Nasa sur un programme d’exploration, c’est dire le niveau d’excellence ! Une véritable aubaine pour les différents acteurs du territoire soucieux d’œuvrer pour le bien-être de notre planète.

Quelle est la vocation de la Maison des sciences et de l’environnement ?

C’est un magnifique bâtiment qui a pour vocation d’accueillir des chercheurs sur la qualité de l’air, de l’eau, des sols avec, en toile de fond, toute une réflexion à mener : Comment vivrons-nous sur cette planète demain ? Quels sont les polluants qu’il faut éviter, comment peut-on les repérer… Tout cela s’accompagne d’une plus-value économique. Il s’agit, en associant des start-up, de créer une dynamique autour de l’environnement. Sans oublier une recherche sur le thème de la santé afin d’avoir une vision globale sur les grands projets sociétaux.

Quels sont les avantages pour l’ensemble des forces présentes sur le territoire ?

Une interaction se crée de toute évidence avec l’ensemble du milieu universitaire : les sciences humaines et sociales, la santé, la biologie… mais aussi avec les géographes, les historiens ou encore les chimistes. C’est un lieu extrêmement dynamique en relation avec l’ensemble des entreprises et acteurs du territoire. La Maison des sciences et de l’environnement est pleinement opérationnelle depuis un an. Nous sommes maintenant en phase d’installation complète.

Financement

  • 15 millions d’euros financés par la Région Île-de-France dans le cadre du contrat de plan État-Région 2007-2013
  • Le terrain a été cédé à l’euro symbolique par la Ville de Créteil
Inauguration de la Maison des Sciences de l’Environnement : Régis Moilleron, Directeur du Leesu @ Créteil Vivre ensemble

Voir en ligne : Article de Créteil, Vivre Ensemble, octobre 2019 n°395