Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains (Leesu)

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
912.
titre
Time-varying microplastic contributions of a large urban and industrial area to river sediments
auteur
E. Dhivert, J. Pruvost, T. Winiarski, Johnny Gasperi, F. Delor-Jestin, Bruno Tassin, B. Mourier
article
, 2024, 347, pp.123702. ⟨10.1016/j.envpol.2024.123702⟩
titre
COVID lockdown significantly impacted microplastic bulk atmospheric deposition rates
auteur
Max Beaurepaire, Johnny Gasperi, Bruno Tassin, Rachid Dris
article
, 2024, 344, pp.123354. ⟨10.1016/j.envpol.2024.123354⟩
titre
Fate of nitrogen in French human excreta: Current waste and agronomic opportunities for the future
auteur
Thomas Starck, Tanguy Fardet, Fabien Esculier
article
, 2024, 912, pp.168978. ⟨10.1016/j.scitotenv.2023.168978⟩
titre
Supporting the Design of On-Site Infiltration Systems: From a Hydrological Model to a Web App to Meet Pluriannual Stormwater Volume Reduction Targets
auteur
Jérémie Sage, Emmanuel Berthier, Marie-Christine Gromaire, Ghassan Chebbo
article
, 2024, 29 (3), ⟨10.1061/JHYEFF.HEENG-6092⟩
titre
The role of turbulence in the deposition of intrinsically buoyant MPs
auteur
Marziye Molazadeh, Guilherme Calabro-Souza, Fan Liu, Bruno Tassin, Lorenzo Rovelli, Andreas Lorke, Rachid Dris, Jes Vollertsen
article
, 2024, 911, pp.168540. ⟨10.1016/j.scitotenv.2023.168540⟩

Tutelles

Membre de

Offre de stage au Leesu en 2024 : Contribution des solutions fondées sur la nature à la maitrise du ruissellement urbain

par Martin Seidl - publié le , mis à jour le

Offre de stage de M2 au Leesu en 2024 - Contribution des solutions fondées sur la nature à la maitrise du ruissellement urbain

Contexte

La transition vers des villes durables demande la mise en place de solutions moins gourmandes en ressources et en énergie. Pour la gestion du ruissellement cette transition inclut des solutions fondées sur la nature comme les filtres plantés, les arbres ou jardins de pluie. Ces aménagements sont composés des dispositifs hydrauliques et de la végétation allant des plantes aux arbres. Dans ce contexte, le projet vise à analyser les limites physiologiques de la végétation à supporter les conditions extrêmes de ces aménagements aussi bien au niveau du houppier que de la rhizosphère.

Objectif du stage

Dans le cadre du programme de recherche OPUR et la thématique "Arbre de pluie" il est proposé de travailler sur le houppier et d’étudier à l’échelle d’un dispositif expérimental la réponse physiologique d’un érable boule face au stress hydrique en s’appuyant sur les mesure en continue de flux de sève et du diamètre de tronc. En parallèle dans le cadre du projet Life Adsorb portant sur un filtre planté roseau il est proposé de se pencher sur la rhizosphère et suivre sa capacité de retenir des polluants. Ces travaux seront faits en continuité des recherches en cours et encadrés par des doctorants et des chercheurs.

Profil recherché

Étudiant/e de Master universitaire (M2) ou étudiant/e d’École d’Ingénieur, spécialisé(e) en biologie végétale / sol, ayant affinité avec l’acquisition des données environnementales en continu, possédant des connaissances de base en chimie de l’environnement, rigueur intellectuelle, technicité, capacité à travailler en équipe et esprit d’initiative.

Le stage

  • Début du stage  : Janvier-Mars 2024
  • Durée  : 4 à 5 mois
  • Rémunération  : environ 667 euros par mois
  • Lieu  : Leesu – Ecole des Ponts ParisTech - 6-8 avenue Blaise Pascal, Champs-sur-Marne

Candidature

CV et lettre de motivation à envoyer ASAP à Martin SEIDL
martin.seidl [AT] enpc.fr