Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
722.
titre
Urban pathways of biocides towards surface waters during dry and wet weathers: Assessment at the Paris conurbation scale
auteur
Claudia Paijens, Adèle Bressy, Bertrand Frère, Damien Tedoldi, Romain Mailler, Vincent Rocher, Pascale Neveu, Régis Moilleron
article
, Elsevier, 2021, 402, pp.123765. ⟨10.1016/j.jhazmat.2020.123765⟩
titre
Impacts of organic matter digestion protocols on synthetic, artificial and natural raw fibers
auteur
Robin Treilles, Aurélie Cayla, Johnny Gasperi, Bénédicte Strich, Patrick Ausset, Bruno Tassin
article
, Elsevier, 2020, 748, pp.141230. ⟨10.1016/j.scitotenv.2020.141230⟩
titre
The NORMAN Association and the European Partnership for Chemicals Risk Assessment (PARC): let's cooperate!
auteur
Valeria Dulio, Jan Koschorreck, Bert van Bavel, Paul van den Brink, Juliane Hollender, John Munthe, Martin Schlabach, Reza Aalizadeh, Marlene Agerstrand, Lutz Ahrens, Ian Allan, Nikiforos Alygizakis, Damia’ Barcelo’, Pernilla Bohlin-Nizzetto, Susanne Boutroup, Werner Brack, Adèle Bressy, Jan Christensen, Lubos Cirka, Adrian Covaci, Anja Derksen, Genevieve Deviller, Milou Dingemans, Magnus Engwall, Despo Fatta-Kassinos, Pablo Gago-Ferrero, Félix Hernández, Dorte Herzke, Klara Hilscherova, Henner Hollert, Marion Junghans, Barbara Kasprzyk-Hordern, Steffen Keiter, Stefan Kools, Anneli Kruve, Dimitra Lambropoulou, Marja Lamoree, Pim Leonards, Benjamin Lopez, Miren Lopez de Alda, Lian Lundy, Jarmila Makovinská, Ionan Marigómez, Jonathan Martin, Brendan Mchugh, Cécile Miège, Simon O’toole, Noora Perkola, Stefano Polesello, Leo Posthuma, Sara Rodriguez-Mozaz, Ivo Roessink, Pawel Rostkowski, Heinz Ruedel, Saer Samanipour, Tobias Schulze, Emma Schymanski, Manfred Sengl, Peter Tarábek, Dorien ten Hulscher, Nikolaos Thomaidis, Anne Togola, Sara Valsecchi, Stefan van Leeuwen, Peter von der Ohe, Katrin Vorkamp, Branislav Vrana, Jaroslav Slobodnik
article
, 2020, 32 (1), ⟨10.1186/s12302-020-00375-w⟩
titre
An experimentally-determined general formalism for evaporation and isotope fractionation of Cu and Zn from silicate melts between 1300 and 1500 °C and 1 bar
auteur
Paolo Sossi, Frederic Moynier, Robin Treilles, Marwane Mokhtari, Xiang Wang, Julien Siebert
article
, Elsevier, 2020
titre
Transfer dynamics of macroplastics in estuaries – New insights from the Seine estuary: Part 2. Short-term dynamics based on GPS-trackers
auteur
R. Tramoy, J. Gasperi, L. Colasse, M. Silvestre, P. Dubois, C. Noûs, B. Tassin
article
, Elsevier, 2020, 160, pp.111566. ⟨10.1016/j.marpolbul.2020.111566⟩

Tutelles

Membre de

Offre de stage de M2 au Leesu en 2021 - Bioréacteur à membranes

par Daniel Thevenot - publié le

Offre de stage de M2 au Leesu en 2021 - Étude du comportement des micropolluants au sein d’un bioréacteur à membranes de traitement des eaux usées urbaines

Contexte scientifique du stage

De nombreux micropolluants organiques (ex. produits pharmaceutiques, biocides) sont présents dans les eaux usées urbaines et leur devenir dans les stations d’épuration a fait l’objet de plusieurs études dans le cadre du programme de recherche OPUR (Observatoire des Polluants URbains). Dans le cadre de la phase 5 de ce programme, un intérêt particulier a émergé pour l’étude des micropolluants organiques dans les filières utilisant des bioréacteurs à membranes BRM (ex. sur l’usine de Seine Aval). En effet, ces procédés biologiques semblent plus performants pour éliminer certains polluants que les procédés classiques par boues activées ou biofiltration. En agglomération parisienne, ce procédé est utilisé aussi bien pour traiter l’eau usée après décantation que les effluents provenant du traitement des boues, avant leur retour en tête de station. De plus, de nouvelles méthodes sont développées actuellement afin de réaliser des analyses non ciblées sur les matrices environnementales, permettant d’être beaucoup plus exhaustif sur les polluants présents et leur devenir. D’ailleurs, l’action R2.6 du programme OPUR vise notamment à développer des méthodes d’analyse par spectrométrie de masse haute résolution sur les phases particulaires et les boues.

Objectifs scientifiques et techniques

  • Effectuer une synthèse bibliographique sur les performances de procédés par bioréacteurs à membranes pour l’élimination de micropolluants organiques
  • Quantifier l’efficacité d’élimination des micropolluants organiques par les BRM
  • Etudier les mécanismes d’élimination (biodégradation, sorption sur les boues, rétention physique colloïdes) et identifier d’éventuels métabolites/produits de dégradation (analyses non-ciblées par spectrométrie de masse haute résolution)
  • Comprendre les interactions micropolluants – colloïdes
  • Développer une méthode d’extraction et d’analyse des micropolluants dans les boues et dans les phases particulaires par spectrométrie de masse haute résolution
  • Comparer avec les données de la littérature.

Moyens à disposition

  • Des campagnes de prélèvement spécifiques dans les différents compartiments de BRM seront réalisées pour effectuer un bilan complet du devenir des micropolluants
  • Des expérimentations de laboratoire sur pilote de filtration membranaire seront menées pour la compréhension des performances de rétention des membranes de différentes porosités, avec des eaux usées réelles ou des solutions synthétiques (en présence ou non de matière organique)
  • Des expérimentations de laboratoire pourront également être menées pour étudier les voies de dégradation biologiques et les sous-produits formés
  • L’analyse des micropolluants organiques sera pour partie réalisée en interne au Leesu, pour partie dans le cadre de partenariats (ISA Lyon) ou bien sera sous-traitée.
  • Le développement de méthode pour les boues et phases particulaires sera réalisé au Leesu en partenariat avec la plateforme d’analyse Prammics de l’OSU Efluve.

Profil recherché

Formation de niveau M2 ou ingénieur en traitement des eaux ou sciences de l’environnement :

  • Compétences en chimie et procédés de traitement des eaux
  • Compétences en chimie de l’environnement (polluants, qualité des eaux)
  • Compétences en chimie analytique (méthodes d’extraction et d’analyse) souhaitées
  • Aisance dans la rédaction de rapport et bon niveau d’anglais souhaitable

Conditions du stage proposé

Pilotes du projet de recherche

Julien Le Roux (Leesu), Romain Mailler (SIAAP)

Contacts :

Lieux du stage

Le stage sera en partie mené :

  • à la Direction Innovation du SIAAP (usine de Seine centre à Colombes) pour les expérimentations sur pilote et échantillonnages, et
  • au Leesu (Université Paris-Est Créteil, Créteil) pour les expérimentations de laboratoire et l’analyse.
Date de début de stage
Durée du stage

6 mois

Candidature à cette offre de stage

Offre de stage

Date limite de candidature :