Rechercher


Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
720.
titre
The NORMAN Association and the European Partnership for Chemicals Risk Assessment (PARC): let's cooperate!
auteur
Valeria Dulio, Jan Koschorreck, Bert van Bavel, Paul van den Brink, Juliane Hollender, John Munthe, Martin Schlabach, Reza Aalizadeh, Marlene Agerstrand, Lutz Ahrens, Ian Allan, Nikiforos Alygizakis, Damia’ Barcelo’, Pernilla Bohlin-Nizzetto, Susanne Boutroup, Werner Brack, Adèle Bressy, Jan Christensen, Lubos Cirka, Adrian Covaci, Anja Derksen, Genevieve Deviller, Milou Dingemans, Magnus Engwall, Despo Fatta-Kassinos, Pablo Gago-Ferrero, Félix Hernández, Dorte Herzke, Klara Hilscherova, Henner Hollert, Marion Junghans, Barbara Kasprzyk-Hordern, Steffen Keiter, Stefan Kools, Anneli Kruve, Dimitra Lambropoulou, Marja Lamoree, Pim Leonards, Benjamin Lopez, Miren Lopez de Alda, Lian Lundy, Jarmila Makovinská, Ionan Marigómez, Jonathan Martin, Brendan Mchugh, Cécile Miège, Simon O’toole, Noora Perkola, Stefano Polesello, Leo Posthuma, Sara Rodriguez-Mozaz, Ivo Roessink, Pawel Rostkowski, Heinz Ruedel, Saer Samanipour, Tobias Schulze, Emma Schymanski, Manfred Sengl, Peter Tarábek, Dorien ten Hulscher, Nikolaos Thomaidis, Anne Togola, Sara Valsecchi, Stefan van Leeuwen, Peter von der Ohe, Katrin Vorkamp, Branislav Vrana, Jaroslav Slobodnik
article
, 2020, 32 (1), ⟨10.1186/s12302-020-00375-w⟩
titre
Modeling Soil Moisture Redistribution and Infiltration Dynamics in Urban Drainage Systems
auteur
Jérémie Sage, Emmanuel Berthier, Marie-Christine Gromaire
article
, American Society of Civil Engineers, 2020, 25 (9), pp.04020041. ⟨10.1061/(ASCE)HE.1943-5584.0001978⟩
titre
Non-exhaust particle emissions under various driving conditions: Implications for sustainable mobility
auteur
A. Beji, K. Deboudt, S. Khardi, B. Muresan, Pascal Flament, M. Fourmentin, L. Lumière
article
, Elsevier, 2020, 81, pp.102290. ⟨10.1016/j.trd.2020.102290⟩
titre
Determination of Source and Control Factors of Trace Metals (Cd, Zn, Cu, Cr, Ni and Pb) Bioaccumulation in Tilapia Fish of the Ebrié Lagoon (Côte d'Ivoire)
auteur
Lou Brou Cécile Kouamé, Natchia Aka, Emile Bolou-Bi, Bi Tié Albert Goula, Alexandre Livet, Clarisse Balland-Bolou-Bi
article
, Alkhaer, UK, 2020, ⟨10.18483/ijSci.2276⟩
titre
A first estimation of uncertainties related to microplastic sampling in rivers
auteur
Antoine Bruge, Marius Dhamelincourt, Laurent Lanceleur, Mathilde Monperrus, Johnny Gasperi, Bruno Tassin
article
, Elsevier, 2020, pp.137319. ⟨10.1016/j.scitotenv.2020.137319⟩

Tutelles

Membre de

Offre de stage de M2 au Leesu en 2021 - Devenir des biocides dans les eaux urbaines

par Administrateur - publié le

Laboratoire d’accueil

Laboratoire Eau, Environnement, Systèmes Urbains (Leesu - Université Paris Est-Créteil, École Nationale des Ponts et Chaussées), dans la Maison des Sciences de l’Environnement (Rue Pasteur Valléry Radot 94000 Créteil).

Contexte

Les substances biocides sont omniprésentes dans l’habitat urbain ; elles sont utilisées comme conservateurs dans les produits du quotidien (cosmétiques, détergents, peintures, textiles), comme biocides dans les matériaux de construction, ou pour lutter contre les nuisibles (Hahn et al. 2010 ; ANSES 2019 ; Paijens et al. 2020a). L’Homme est régulièrement exposé aux biocides dans son domicile, ce qui augmente le risque, entre autres, de sensibilisation, d’induction d’une résistance aux antibiotiques ou de cancers (Hahn et al. 2010 ; Wieck et al. 2016 ; Van Maele-Fabry et al. 2019). D’autre part, ces biocides peuvent être rejetés dans l’environnement via les eaux usées ou le ruissellement, avec un impact sur les écosystèmes aquatiques et terrestres, entraînant une détérioration de la qualité des ressources (Kresmann et al. 2018 ; Paijens et al. 2020b). Malgré cette situation alarmante, les sources urbaines/domestiques de ces substances émergentes, contrairement aux pesticides agricoles, ont été négligées en termes d’évaluation des risques (Wieck et al. 2016 ; Kresmann et al. 2018 ; Merel et al. 2018). Les travaux de doctorat de Claudia Paijens (2019) menés au LEESU ont montré un impact de l’agglomération parisienne sur la contamination en biocides de la Seine. Son état de l’art (Paijens et al. 2020a) a mis en évidence que les produits de transformation (TP) des biocides sont peu documentés et représentent un risque d’exposition inconnu pour les habitants et les milieux récepteurs.

Le stage proposé vise à identifier par spectrométrie de masse haute résolution (HRMS) les principaux produits de transformation des biocides sélectionnés par le Leesu. L’aspect dégradabilité des molécules sera suivi à deux échelles : en laboratoire en conditions contrôlées mais également dans des ouvrages de gestion/traitement des eaux. Par exemple, les gains potentiels apportés par des ouvrages d’infiltration des eaux pluviales ou par le traitement tertiaire en station d’épuration pourraient être abordés à la fois sur les molécules parents mais aussi sur les métabolites. Ce projet s’intègre à la phase 5 du programme OPUR (Observatoire des polluants urbains en Île-de-France) qui a démarré en 2019 et qui est financé par l’AESN, la Ville de Paris, les CD 92, 93, 94 et le SIAAP.

Méthodologie envisagée

  • Rechercher les produits de transformation identifiés dans la littérature scientifique
  • Mettre en œuvre des essais de dégradation des substances en laboratoire (substances seules et/ou en mélange). Une réflexion sur le type de dégradation à étudier et sur les conditions expérimentales devra être menée par le(a) stagiaire.
  • Identifier les produits de transformation en s’appuyant sur la spectrométrie de masse haute résolution (LC-QTOF Vion)
  • Etudier leur potentielle toxicité par des modèles en ligne (type QSAR)
  • Rechercher ces produits de transformation dans des échantillons réels (eaux usées, sols…).

Profil Recherché
M2 Sciences de l’environnement et/ou chimie analytique avec un intérêt pour la qualité de l’eau, l’expérimentation et le traitement des données. Des connaissances en chromatographie et spectrométrie de masse seraient un plus.

Contacts et modalités de candidatures

Envoyer CV et lettre de motivation à Adèle Bressy
Encadrement :