Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
728.
titre
Fluorescence excitation/emission matrices as a tool to monitor the removal of organic micropollutants from wastewater effluents by adsorption onto activated carbon
auteur
Ronan Guillossou, Julien Le Roux, Angélique Goffin, Romain Mailler, Gilles Varrault, Emmanuelle Vulliet, Catherine Morlay, Fabrice Nauleau, Sabrina Guérin, Vincent Rocher, Johnny Gasperi
article
, IWA Publishing, 2021, 190, pp.116749. ⟨10.1016/j.watres.2020.116749⟩
titre
Abundance, composition and fluxes of plastic debris and other macrolitter in urban runoff in a suburban catchment of Greater Paris
auteur
Treilles Robin, Johnny Gasperi, Saad Mohamed, Tramoy Romain, Breton Jérôme, Rabier Alain, Tassin Bruno
article
, IWA Publishing, 2021, pp.116847. ⟨10.1016/j.watres.2021.116847⟩
titre
Impact of Escherichia coli from stormwater drainage on recreational water quality: an integrated monitoring and modelling of urban catchment, pipes and lake
auteur
Yi Hong, Frédéric Soulignac, Adélaïde Roguet, Chenlu Li, Bruno Lemaire, Rodolfo Scarati Martins, Françoise Lucas, Brigitte Vinçon-Leite
article
, Springer Verlag, 2021, 28 (2), pp.2245-2259. ⟨10.1007/s11356-020-10629-y⟩
titre
Intra- and inter-site variability of soil contamination in road shoulders – Implications for maintenance operations
auteur
Damien Tedoldi, Rayan Charafeddine, Philippe Branchu, Eric Thomas, Marie-Christine Gromaire
article
, Elsevier, In press, ⟨10.1016/j.scitotenv.2020.144862⟩
titre
Urban pathways of biocides towards surface waters during dry and wet weathers: Assessment at the Paris conurbation scale
auteur
Claudia Paijens, Adèle Bressy, Bertrand Frère, Damien Tedoldi, Romain Mailler, Vincent Rocher, Pascale Neveu, Régis Moilleron
article
, Elsevier, 2021, 402, pp.123765. ⟨10.1016/j.jhazmat.2020.123765⟩

Tutelles

Membre de

Offre de stage Master 2 en février 2020 Leesu - Lisa

par Daniel Thevenot - publié le

Offre de stage Master 2 en février 2020 Leesu - Lisa - Étude de l’altération des monuments en pierre calcaire par la pollution et les microorganismes : approche de terrain

Sujet de stage

Étude de l’altération des monuments en pierre calcaire par la pollution et les microorganismes : approche de terrain

Niveau du Stage

Master 2

Durée

6 mois à partir de février 2020

Lieu

Université Paris-Est Créteil, Faculté des sciences et technologie

Description du sujet :

La préservation du patrimoine culturel bâti dans une zone urbaine polluée est un défi socio-économique et culturel pour les municipalités. En effet, les bâtiments en pierre sont continuellement exposés à des composés chimiques (polluants tels que NOx, SO2, CO2, …) et à des organismes biologiques (champignons, bactéries, algues) qui conduisent à différentes altérations. Ces altérations sont particulièrement marquées sur les pierres calcaires (qui sont utilisées dans 52 % des monuments en France). Afin de mieux les préserver, en évitant l’utilisation de réactifs biocides communs non respectueux de l’environnement et toxiques pour la santé aquatique et humaine, il est primordial de développer de nouveaux revêtements hybrides en utilisant des « processus de chimie verte » pour la restauration des pierres du bâti.

Afin de proposer des traitements de conservation adéquats, notre projet vise à discriminer les contributions des microorganismes et des polluants dans l’altération des pierres calcaires (calcaire et marbre) et à évaluer leurs effets synergiques par une approche pluridisciplinaire. Le site d’étude choisi est un site classé : le cimetière du Père Lachaise à Paris qui est végétalisé et le 3ème site parisien le plus visité. Il possède de nombreuses tombes en calcaire, dont plusieurs sont non restaurées (19-20ème siècle).

Les objectifs de ce stage sont donc

  1. de réaliser une cartographie de la zone d’étude en répertoriant les monuments funéraires d’intérêt (tombes en pierre calcaire et marbre) et leurs conditions environnementales (exposition, présence d’arbre, ensoleillement, pluviométrie, polluants…),
  2. de mettre en place un suivi des conditions environnementales (mesures du SO2, NOX, O3, carbone suie, etc. et collecte de pluies),
  3. participer au prélèvement d’échantillons biologiques sur différents monuments,
  4. collecter des échantillons de pierre pour caractériser les altérations (MEB et DRX),
  5. poursuivre le suivi périodique d’échantillons exposés dans l’enceinte du cimetière pour étudier les premiers stades de colonisation biologique, notamment grâce à une benthotorch (mesure des cyanobactéries, algues vertes, diatomées…).

Ce stage se déroulera dans le cadre du programme de recherche « Microbial Alteration and preservation of Monuments in urban area » (MIAM).

Profil

Le stage s’adresse donc à un étudiant ayant une formation en géologie / biologie qui maîtrisent des connaissances de base sur les pierres et en microbiologie, ayant un goût pour le terrain. Des compétences en SIG seraient un plus.

Responsables de stage

Candidature à ce stage

  • Envoi de Curriculum détaillé et de lettre de motivation aux 2 responsables du stage
  • Date limite de candidature : 9 janvier 2020
  • Indemnité de stage prévue : 535 € par mois