Rechercher


Tutelles

Partenaires

Accueil > Nous connaître > Présentation

Présentation de l’écosystème recherche du Leesu

par Daniel Thevenot, Julien Le Roux - publié le

Présentation de l’environnement scientifique dans lequel le Leesu mène sa recherche

Le Leesu est très ancré localement et une partie de ses orientations scientifiques s’inscrivent dans celles de la ComUE Université Paris-Est.

Il contribue aux dynamiques scientifiques de l’I-Site Future :

  • Au sein du Labex Futurs urbains, il a animé le groupe transversal Modélisation et dynamiques urbaines, et co-anime actuellement les groupes Natures urbaines et Ville et numérique. Les activités du groupe Modélisation et dynamiques urbaines ont permis l’émergence et le financement de post-doctorats sur l’usage des modèles dans l’aménagement urbain et sur les écocités ainsi que la publication d’un ouvrage aux Éditions de l’Oeil d’Or en 2017 ;
  • Par le dépôt de plusieurs projets (AAP de l’I-Site Future) :
    • 2 tremplins (Wise Cities (projet soutenu financièrement pour mûrir le dossier) et Crisislab (retenu)),
    • 2 impulsions (OPPEnvU (non retenu mais soutenu financièrement pour favoriser son dépôt à un autre guichet) et NANO-4-WATER (retenu)),
    • 1 exploratoire (DYNAPLAST (retenu)).

Ce positionnement permet d’inscrire les travaux du Leesu dans une dynamique plus large au sein d’un pôle d’excellence sur la ville durable et d’ouvrir vers de nouveaux questionnements scientifiques en interaction avec d’autres équipes de la ComUE Université Paris-Est.

Le Leesu est un des cinq laboratoires fondateurs de lOSU Efluve. Depuis 2015, le Leesu est moteur dans la mise en place de la plateforme PRAMMICS, contribuant à la définition des orientations stratégiques et la priorisation des équipements à acquérir.

La plateforme sera hébergée dans la Maison des sciences de l’environnement (MSE) à l’Université Paris-Est Créteil. Elle rassemblera l’ensemble des moyens et des compétences analytiques nécessaires à l’OSU Efluve et ses membres. Elle a pour vocation de créer un pôle analytique de référence à l’échelle nationale dans le domaine des sciences de l’environnement, à l’instar des compétences reconnues des laboratoires de l’OSU EFluve. Une partie du matériel des pôles organique, minéral et microbiologique de l’unité sera hébergée sur cette plateforme, qui a bénéficié d’un soutien de l’UPEC, de la Région Île-de-France dans le cadre du DIM Réseau de recherche sur le développement soutenable (R2DS) et d’un projet FEDER d’Investissements Territoriaux Intégré pour compléter le panel des technologies présentes. Le Leesu accueillera également des équipements de la plateforme PRAMMICS dans ses locaux. Deux services d’observation du Leesu (OPUR et le Lac de Créteil) sont labellisés par l’OSU Efluve. Ils bénéficient dans ce cadre d’un soutien à la maintenance et à la jouvence des systèmes de mesure. Les succès aux appels à projets scientifiques ont permis de financer des travaux exploratoires sur le développement de méthodes d’investigation innovantes en partenariat avec le Lisa et le CERTES : screening non ciblé par spectrométrie de masse haute résolution, caractérisation des bioaérosols issus des chaussées urbaines…

Le Leesu participe au programme PIREN-Seine (co-animateur de l’axe 1 - Évolution de la dynamique des territoires ruraux et urbains du bassin), est membre de la Fédération-Ile-de-France de Recherche sur l’Environnement (FIRE).

Nous avons des collaborations avec plusieurs laboratoires de :

  • de l’UPEC  :
    • ICMPE (microplastiques et pyridinium du furosémide),
    • CRRET (virus),
    • Lisa (MIAM et ScreenAtm’Eau),
    • iEES (PICRI REFUJ, ITOV…),
    • CERTES (contamination biologique des aérosols issus du nettoyage des chaussées),
  • de l’ESIEE (I-Site Future),
  • l’IFSTTAR (I-Site Future, Sense City – ruissellement de chaussées),
  • l’UPEM (Lab’Urba – réseau d’eau non potable de la ville de Paris) et
  • de l’École des Ponts ParisTech (LHSV – modélisation de la qualité de l’eau) via des thèses ou des projets.