Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains (Leesu)

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
921.
titre
Phosphorus recycling from human excreta in French agroecosystems and potential for food self-sufficiency
auteur
Thomas Starck, Tanguy Fardet, Fabien Esculier
article
, 2024, ⟨10.1007/s10705-024-10367-4⟩
titre
Monitoring microplastics in the Seine River in the Greater Paris area
auteur
Cleo Stratmann, Rachid Dris, Johnny Gasperi, Frans Buschman, Adriaan Markus, Sabrina Guerin, A. Dick Vethaak, Bruno Tassin
article
, 2024, 12, ⟨10.3389/feart.2024.1386547⟩
titre
Litter in French urban areas — Part 2: transport dynamic and fluxes in stormwater
auteur
Lauriane Ledieu, Romain Tramoy, David Mabilais, Sophie Ricordel, Marie-Laure Mosini, Alexandra Mosset, Bernard Flahaut, Laetitia Pineau, Zoé Bridant, Eric Bouchet, Clémence Bruttin, Fabrice Rodriguez, Bruno Tassin, Johnny Gasperi
article
, 2024, ⟨10.1007/s11356-024-33774-0⟩
titre
Fluorescence spectroscopy for tracking microbiological contamination in urban waterbodies
auteur
Natália Angelotti de Ponte Rodrigues, Rémi Carmigniani, Arthur Guillot-Le Goff, Françoise S Lucas, Claire Therial, Manel Naloufi, Aurélie Janne, Francesco Piccioni, Mohamed Saad, Philippe Dubois, Brigitte Vinçon-Leite
article
, 2024, 6, ⟨10.3389/frwa.2024.1358483⟩
titre
Séparation à la source des excrétats : bases pour des règles professionnelles
auteur
Florent Brun, Fabien Esculier, Bernard de Gouvello
article
, 2024, GE1029v1, ⟨10.51257/a-v1-ge1029⟩

Tutelles

Membre de

Présentation de MIDI

par Daniel Thevenot - publié le

MIcroorganismes : acteurs gouvernant la dégradation du DIuron dans la boue d’épuration durant le traitement biologique

Durée  : 2022-2024

Nom du projet  : MIcroorganismes : acteurs gouvernant la dégradation du DIuron dans la boue d’épuration durant le traitement biologique

Acronyme  : MIDI

Porteur du projet : My Dung Jusselme et Régis Moilleron

1. Présentation du projet

L’omniprésence des micropolluants émergents dans les rejets de stations de traitement des eaux usées (STEU) est une préoccupation majeure en raison des problèmes toxicologiques et écotoxicologiques complexes qu’ils engendrent dans l’environnement. Au cours du traitement biologique, les micropolluants organiques sont exposés à de multiples voies de dégradation/transformation et peuvent subir de nombreuses réactions par divers types de microorganismes présentés dans les boues activées. Sous l’action de ces microorganismes, de nombreux micropolluants sont transformés en d’autres produits et/ou dégradés en sous-produits, qui sont plus toxiques que les produits d’origine. Par conséquent, de nombreux micropolluants se retrouvent dans les effluents à des concentrations plus élevées que celles des influents. Cependant, les interactions entre les microorganismes et les micropolluants ne sont pas bien étudiées. Dans ce cas, nous nous intéressons aux réactions microbiennes sur la transformation et la dégradation des micropolluants lors des procédés de traitement biologique des eaux usées.

Dans cette étude, le diuron sera utilisé comme modèle pour la compréhension des mécanismes de transformation et de dégradation par des réactions microbiennes et cela pourra être testé pour d’autres micropolluants.

2. Objectifs du projet

  • Le premier objectif est de tester l’hypothèse selon laquelle une quantité supplémentaire de diuron est produite pendant le traitement des eaux usées à partir de la transformation des composés précurseurs.
  • Le second objectif est d’étudier les processus de dégradation du diuron par les microorganismes présents dans les boues activées lors du traitement biologique.
  • Le dernier objectif est de rechercher l’inoculum microbien capable de dégrader le diuron dans différents systèmes de traitement des eaux usées.

3. Soutien financier

Le projet MIDI (2022-2024) est financé par l’Initiative Structurante Ecosphère Continentale et Côtière de l’INSU du CNRS (EC2CO).