Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains (Leesu)

Dernières publications


Tutelles

Membre de

Soutenance de thèse de Nina Huynh : 8 avril 2022

par Julien Le Roux - publié le

Nina Huynh soutiendra sa thèse "Caractérisation des eaux résiduaires urbaines par spectrométrie de masse haute résolution : influence de la stratégie analytique, limitations et perspectives " le 8 avril 2022 à 10h00 en mode hybride : en salle des thèses à l’UPEC (61 avenue du Général de Gaulle, 94010 Créteil cedex, Bâtiment P) et en visioconférence.

Dans la thématique Fonctionnement, résilience et adaptation des systèmes de gestion des eaux urbaines
Dans le programme thématique Micropolluants

La visioconférence sera accessible sur le lien suivant : https://us02web.zoom.us/j/82803194147

Ce travail a eu pour objectif de caractériser les méthodes analytiques disponibles pour l’analyse non-ciblée en spectrométrie de masse haute résolution, de la préparation d’échantillon à l’analyse des données en passant par la séparation chromatographique, avec des approches globales, afin de “traquer” les polluants organiques dans les eaux urbaines.

Ce travail a été réalisé au LEESU et le jury sera composé de :

  • M. CHIRON Serge, Rapporteur – Directeur de recherche, Institut de Recherche pour le Développement, UMR 5569 HydroSciences
  • Mme. VULLIET Emmanuelle, Rapportrice – Directrice de recherche, CNRS, Institut des Sciences Analytiques, Université de Lyon
  • Mme. MARGOUM Christelle, Examinatrice – Chargée de recherche, Laboratoire de chimie des Milieux Aquatiques, UR Riverly INRAE
  • Mme. DULIO Valeria, Invitée – Chargée de mission Métrologie Environnementale, INERIS
  • M. GALLARD Hervé, Invité – Professeur, Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers, Université de Poitiers
  • M. MOILLERON Régis, Directeur de thèse – Professeur, Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains, Université Paris-Est Créteil
  • M. LE ROUX Julien, Co-encadrant – Maître de conférences, Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains, Université Paris-Est Créteil

Cette thèse s’inscrit dans le projet WaterOmics et est une thèse associée au programme OPUR.

Résumé détaillé de la thèse :