Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains (Leesu)

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
907.
titre
COVID lockdown significantly impacted microplastic bulk atmospheric deposition rates
auteur
Max Beaurepaire, Johnny Gasperi, Bruno Tassin, Rachid Dris
article
, 2024, 344, pp.123354. ⟨10.1016/j.envpol.2024.123354⟩
titre
Fate of nitrogen in French human excreta: Current waste and agronomic opportunities for the future
auteur
Thomas Starck, Tanguy Fardet, Fabien Esculier
article
, 2024, 912, pp.168978. ⟨10.1016/j.scitotenv.2023.168978⟩
titre
The role of turbulence in the deposition of intrinsically buoyant MPs
auteur
Marziye Molazadeh, Guilherme Calabro-Souza, Fan Liu, Bruno Tassin, Lorenzo Rovelli, Andreas Lorke, Rachid Dris, Jes Vollertsen
article
, 2024, 911, pp.168540. ⟨10.1016/j.scitotenv.2023.168540⟩
titre
Straightforward Way to Provide Antibacterial Properties to Healthcare Textiles through N -2-Hydroxypropyltrimethylammonium Chloride Chitosan Crosslinking
auteur
Julie Fouilloux, Samir Abbad Andaloussi, Valérie Langlois, Lasâad Dammak, Estelle Renard
article
, 2024, 9 (5), pp.5440-5451. ⟨10.1021/acsomega.3c06832⟩
titre
Microplastic accumulation in sewer sediments and its potential entering the environment via combined sewer overflows: a study case in Paris
auteur
Minh Trang Nguyen, Ngoc Nam Phuong, Mohamed Saad, Bruno Tassin, Thomas Gillet, Sabrina Guérin-Rechdaoui, Sam Azimi, Vincent Rocher, Johnny Gasperi, Rachid Dris
article
, 2024, ⟨10.1007/s11356-023-31734-8⟩

Tutelles

Membre de

Les toilettes sèches sortent du trou

par Daniel Thevenot - publié le , mis à jour le

Article du magazine LUTOPIK : Les toilettes sèches sortent du trou (2 décembre 2016)

Le magazine LUTOPIK a interviewé des membres du Réseau Assainissement Écologique (RAE), dont Fabien Esculier, en charge du programme de recherche OCAPI. Cet article « Les toilettes sèches sortent du trou » présente l’intérêt et les potentialités des techniques de gestion sèche des urines et/ou des matières fécales, depuis l’échelle individuelle jusqu’à l’échelle d’une mégapole.

Cet article a été repris le 12 décembre 2016 par Reporterre, le quotidien de l’écologie : « Avec les toilettes sèches, la pollution devient ressource ».