Rechercher


Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
713.
titre
Benefits of ozonation before activated carbon adsorption for the removal of organic micropollutants from wastewater effluents
auteur
Ronan Guillossou, Julien Le Roux, Stephan Brosillon, Romain Mailler, Emmanuelle Vulliet, Catherine Morlay, Fabrice Nauleau, Vincent Rocher, Johnny Gasperi
article
, Elsevier, 2020, 245, pp.125530. ⟨10.1016/j.chemosphere.2019.125530⟩
titre
Determination of Source and Control Factors of Trace Metals (Cd, Zn, Cu, Cr, Ni and Pb) Bioaccumulation in Tilapia Fish of the Ebrié Lagoon (Côte d'Ivoire)
auteur
Lou Brou Cécile Kouamé, Natchia Aka, Emile Bolou-Bi, Bi Tié Albert Goula, Alexandre Livet, Clarisse Balland-Bolou-Bi
article
, Alkhaer, UK, 2020, ⟨10.18483/ijSci.2276⟩
titre
Influence of the properties of 7 micro-grain activated carbons on organic micropollutants removal from wastewater effluent
auteur
Ronan Guillossou, Julien Le Roux, Romain Mailler, Catherine Morlay, Emmanuelle Vulliet, Fabrice Nauleau, Vincent Rocher, Johnny Gasperi
article
, Elsevier, 2020, 243, pp.125306. ⟨10.1016/j.chemosphere.2019.125306⟩
titre
A first estimation of uncertainties related to microplastic sampling in rivers
auteur
Antoine Bruge, Marius Dhamelincourt, Laurent Lanceleur, Mathilde Monperrus, Johnny Gasperi, Bruno Tassin
article
, Elsevier, 2020, pp.137319. ⟨10.1016/j.scitotenv.2020.137319⟩
titre
Transfer dynamic of macroplastics in estuaries ? New insights from the Seine estuary: Part 1. Long term dynamic based on date-prints on stranded debris
auteur
Romain Tramoy, Johnny Gasperi, Laurent Colasse, Bruno Tassin
article
, Elsevier, 2020, p. 110894. ⟨10.1016/j.marpolbul.2020.110894⟩

Tutelles

Membre de

MOCOPEE : Présentation

par Daniel Thevenot - publié le , mis à jour le

Années : 2014 - 2022

Nom du projet : MOdélisation Contrôle et Optimisation des Procédés d’Epuration des Eaux

Acronyme du projet : MOCOPEE

Partenaires

Résumé

Depuis 30 ans, suite à différentes directives, un accroissement significatif des exigences sur la qualité des eaux usées traitées rendues au milieu récepteur a pu être observé. En outre, dans un contexte de développement durable, la nécessité de diminuer la consommation énergétique et celle de réactifs en STEU est apparue : il s’agit donc de faire mieux avec moins.

Dans ce contexte très particulier, il est nécessaire d’innover dans les pratiques de monitoring et d’exploitation des stations de traitement des eaux usées. Le programme MOCOPEE a été mis en place pour répondre à ces problématiques, il est constitué de 4 axes de recherche (cf Figure ci-dessous). Le premier axe co-piloté par le SIAAP et le Leesu porte sur la métrologie et le traitement du signal. C’est au sein de cet axe que les travaux menés par le Leesu s’inscrivent.

Lors de la première phase (2014-2017), dans le cadre du travail de thèse d’Angélique Goffin, il a été démontré que la DBO5 et la DCO dans les eaux usées pouvaient être estimées avec une bonne précision en spectrofluorescence 3D. Des fluorophores spécifiques, déterminés dans la cadre de ce travail, sont très fortement corrélés avec la DBO5 et la DCO.

Une sonde de fluorescence permettant la mesure haute fréquence et in situ de ces fluorophores est en cours de développement. A terme, à partir de 2020, cette sonde permettra d’obtenir à haute fréquence les valeurs de paramètre utiles à un meilleur contrôle des ouvrages d’épuration ainsi qu’à l’optimisation de leur utilisation.
Cette sonde sera également utilisée dans les milieux récepteurs aquatiques et permettra de caractériser à haute fréquence la variabilité temporelle des quantités et qualités de matière organique. Ces informations nous permettront de progresser sur l’étude de la biogéochimie de la matière organique dans les milieux récepteurs sous forte pression urbaine et notamment de mieux caractériser l’impact des activités humaines.

Dans la seconde phase (2018-2022), dans le cadre d’une thèse, un couplage des spectroscopies proche IR et de fluorescence 3D sera utilisé pour caractériser le potentiel énergétique des boues d’épuration. Il s’agit de remplacer des méthodes de caractérisation très longues (plusieurs dizaines de jours pour la détermination du BMP) par une mesure rapide (quelques minutes). Ces mesures rapides permettront d’optimiser le fonctionnement des ouvrages de méthanisation des boues d’épuration et par conséquent d’en augmenter les rendements.

Organisation

Axes de recherche du programme MOCOPEE

Calendrier

Tâche Période concernée Livrable Date rendu livrable
Caractérisation des eaux usées par spectrofluorescence 3D : potentiel d’estimation de la DBO5 et de la DCO 2014-2017 Manuscrit thèse Angélique Goffin Novembre 2017
Mise au point sonde fluorescence pour une mesure haute fréquence de la DBO5 et de la DCO 2018-2019 Sonde fluorescence Décembre 2019
Couplage des spectroscopies proche IR et fluo 3D pour la caractérisation des boues d’épuration 2018-2021 Manuscrit thèse Maxime Dechesne Décembre 2021

Financement

Trois minutes en images pour en savoir plus sur MOCOPEE

Voir en ligne : Site du programme MOCOPEE