Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
728.
titre
Fluorescence excitation/emission matrices as a tool to monitor the removal of organic micropollutants from wastewater effluents by adsorption onto activated carbon
auteur
Ronan Guillossou, Julien Le Roux, Angélique Goffin, Romain Mailler, Gilles Varrault, Emmanuelle Vulliet, Catherine Morlay, Fabrice Nauleau, Sabrina Guérin, Vincent Rocher, Johnny Gasperi
article
, IWA Publishing, 2021, 190, pp.116749. ⟨10.1016/j.watres.2020.116749⟩
titre
Abundance, composition and fluxes of plastic debris and other macrolitter in urban runoff in a suburban catchment of Greater Paris
auteur
Treilles Robin, Johnny Gasperi, Saad Mohamed, Tramoy Romain, Breton Jérôme, Rabier Alain, Tassin Bruno
article
, IWA Publishing, 2021, pp.116847. ⟨10.1016/j.watres.2021.116847⟩
titre
Impact of Escherichia coli from stormwater drainage on recreational water quality: an integrated monitoring and modelling of urban catchment, pipes and lake
auteur
Yi Hong, Frédéric Soulignac, Adélaïde Roguet, Chenlu Li, Bruno Lemaire, Rodolfo Scarati Martins, Françoise Lucas, Brigitte Vinçon-Leite
article
, Springer Verlag, 2021, 28 (2), pp.2245-2259. ⟨10.1007/s11356-020-10629-y⟩
titre
Intra- and inter-site variability of soil contamination in road shoulders – Implications for maintenance operations
auteur
Damien Tedoldi, Rayan Charafeddine, Philippe Branchu, Eric Thomas, Marie-Christine Gromaire
article
, Elsevier, In press, ⟨10.1016/j.scitotenv.2020.144862⟩
titre
The response of small and shallow lakes to climate change: new insights from hindcast modelling
auteur
Francesco Piccioni, Céline Casenave, Bruno Jacques Lemaire, Patrick Le Moigne, Philippe Dubois, Brigitte Vinçon-Leite
article
, European Geosciences Union, In press, ⟨10.5194/esd-2020-51⟩

Tutelles

Membre de

Offre de stage M2 au Leesu en 2021 - Biodégradation en filtre planté roseaux

par Daniel Thevenot - publié le

Offre de stage M2 au Leesu en 2021 - Évaluation des cinétiques de biodégradation de micropolluants organiques dans un filtre planté roseaux

Niveau

Bac +5 (Master 2 ou école d’ingénieur)

Contexte

Les eaux de ruissellement des voiries urbaines sont connues pour leur contamination en polluants métalliques et organiques, originaires principalement du trafic routier. Ces eaux contribuent à la dégradation des milieux aquatiques récepteurs quand elles sont déversées sans traitement. Parmi les dispositifs de plus en plus utilisés pour les traiter, on retrouve les filtres plantés de roseaux. En 2019 la ville de Paris a lancé le projet Européen LIFE-ADSORB pour étudier la performance de ce type de traitement à l’échelle réelle au sein du bois de Boulogne en traitant les eaux du ruissellement issues du boulevard périphérique. Un des objectifs de ce projet est de comprendre comment les micropolluants sont piégés et éliminés pour pouvoir modéliser leur devenir et optimiser le traitement dans le futur. Cependant, l’intermittence des événements pluvieux ne permet pas de déterminer simplement les paramètres nécessaires in situ ainsi des expérimentations en laboratoire sont ainsi nécessaires.

Mission

L’objectif principal de ce stage est la mise au point d’une méthode permettant de mesurer la biodégradation de micropolluants organiques dans une situation au plus proche du terrain.

Il s’agit ainsi, après une révision de littérature scientifique, d’estimer les cinétiques de dégradation des polluants tels que les HAP ou le bisphénol-A dans des colonnes plantées de roseaux, avec un régime hydraulique comparable à celui du filtre in situ. Ce stage doit permettre la mise en place d’un protocole expérimental pouvant être utilisé ensuite à plus grande échelle dans le cadre du projet en cours.

Profil

Étudiant en 2ème année de Master universitaire ou étudiant d’École d’Ingénieur (4ème année / année de césure), spécialisé en chimie de l’environnement ou sols et végétation avec connaissances en hydrologie.

Maîtrise des outils de chimie analytique et de chimie organique dans les milieux aquatiques ou poreux, facilité avec l’expérimentation environnementale, rigueur intellectuelle, compréhension des documents techniques en anglais, capacité à travailler en équipe et esprit d’initiative sont autant d’atouts qui vous permettront de mener à bien vos projets au sein du laboratoire Leesu.

Durée

4 à 6 mois équivalant temps plein à partir du 1er février 2021

Lieu

Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains (Leesu, à l’ENPC (Champs sur Marne, 77) et l’UPEC (Créteil, 94).

Rémunération

Gratification de stage env. 600 €/mois (ETP) + contribution transport et alimentation.

Contacts

Vous pouvez postuler jusqu’au 15 janvier 2021 en envoyant votre CV et votre lettre de motivation à Martin SEIDL

Proposition de stage (PDF)