Rechercher


Dernières publications

Search Results --> Url version détaillée , Url version formatée
Criteria : Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248", Publication type : "('ART')"
Number of occurrences founded : 663.

titre
Impact of Urban Stormwater Runoff on Cyanobacteria Dynamics in A Tropical Urban Lake
auteur
Talita Silva, Brigitte Vinçon-Leite, Bruno J. Lemaire, Guido Petrucci, Alessandra Giani, Cleber Figueredo, Nilo de Oliveira Nascimento
article
Water, MDPI, 2019, Water Quality and Ecosystems in Times of Climate Change, 11, ⟨10.3390/w11050946 ⟩
titre
Assessment of the Plastic Inputs From the Seine Basin to the Sea Using Statistical and Field Approaches
auteur
Romain Tramoy, Johnny Gasperi, Rachid Dris, Laurent Colasse, Cédric Fisson, Sarah Sananes, Vincent Rocher, Bruno Tassin
article
Frontiers in Marine Science, Frontiers Media, 2019, 6, ⟨10.3389/fmars.2019.00151⟩
titre
Retention and transport processes of particulate and dissolved micropollutants in stormwater biofilters treating road runoff
auteur
Kelsey Flanagan, Philippe Branchu, Lila Boudahmane, Emilie Caupos, Dominique Demare, Steven Deshayes, Philippe Dubois, Laurent Meffray, Chandirane Partibane, Mohamed Saad, Marie-Christine Gromaire
article
Science of the Total Environment, Elsevier, 2019, 656, pp.1178-1190. ⟨10.1016/j.scitotenv.2018.11.304⟩
titre
Organic micropollutants in a large wastewater treatment plant: What are the benefits of an advanced treatment by activated carbon adsorption in comparison to conventional treatment?
auteur
Ronan Guillossou, Julien Le Roux, Romain Mailler, Emmanuelle Vulliet, Catherine Morlay, Fabrice Nauleau, Johnny Gasperi, Vincent Rocher
article
Chemosphere, Elsevier, 2019, 218, pp.1050-1060. ⟨10.1016/j.chemosphere.2018.11.182⟩
titre
Innovative combination of tracing methods to differentiate between legacy and contemporary PAH sources in the atmosphere-soil-river continuum in an urban catchment (Orge River, France)
auteur
Claire Froger, Sophie Ayrault, Johnny Gasperi, Emilie Caupos, Gaël Monvoisin, Olivier Evrard, Cécile Quantin
article
Science of the Total Environment, Elsevier, 2019, ⟨10.1016/j.scitotenv.2019.03.150⟩

Tutelles

Séminaire : Romain Tramoy
le 8 janvier 2019

par Administrateur - publié le

Le prochain séminaire du LEESU aura lieu le mardi 8 janvier 2019 à l’ENPC à 11h30, à la suite de la réunion de thème 3.

Il sera constitué d’une intervention de Romain Tramoy, post-doctorant sur le projet MacroPLAST, dans le cadre des projets sur les débris plastiques.

Son intervention présentera les résultats du projet MacroPLAST et sera intitulée : Etudes des flux de plastiques transitant en Seine.

Le projet MacroPLAST est un projet de recherche porté par le LEESU qui a été mandaté par le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. L’objectif est d’estimer les flux de macro-déchets transitant en Seine avec une attention particulière portée sur les débris plastiques, aussi appelés macroplastiques. Ces débris concernent la majeure partie des déchets sauvages, sont persistants dans l’environnement et se retrouvent dans le milieu marin où ils s’y accumulent. Dans le cadre de la mise en œuvre de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM), il est nécessaire d’estimer les flux de déchets avant de pouvoir les réduire de manière significative.

Plusieurs approches ont été développées et testées afin de quantifier les flux de macrodéchets transitant en Seine :

  1. une approche statistique sur la base de données de production de déchets à l’échelle du bassin versant et d’un taux de fuite vers l’environnement,
  2. une approche de terrain grâce à l’exploitation des données des barrages flottants du SIAAP ou encore de comptages visuels depuis des ponts, et
  3. une approche probabiliste basée sur un taux de collecte des déchets échoués sur les berges dans l’estuaire de la Seine grâce aux nettoyages quotidien d’une entreprise d’insertion (Naturaulin).

Ces méthodes conduisent à des estimations de flux de plastiques de l’ordre de dizaines à centaines de tonnes par an pour les approches de terrain et de milliers de tonnes pour l’approche statistique. Enfin, des traçages GPS aident à une meilleure compréhension de la dynamique de transfert de ces déchets de la terre à la mer. Ils mettent en lumière le rôle prépondérant des marées et des vents dans l’accumulation et la fragmentation des macroplastiques au sein de l’estuaire.

Agenda

Ajouter un événement iCal