Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
743.
titre
Transfer dynamics of macroplastics in estuaries – New insights from the Seine estuary: Part 3. What fate for macroplastics?
auteur
R. Tramoy, Johnny Gasperi, L. Colasse, C. Noûs, B. Tassin
article
, Elsevier, 2021, 169, pp.112513. ⟨10.1016/j.marpolbul.2021.112513⟩
titre
Evaluation of trace metal accumulation in six vegetable crops intercropped with phytostabilizing plant species, in a French urban wasteland
auteur
Xavier Laffray, Kamal Toulaïb, Clarisse Balland-Bolou-Bi, Matthieu Bagard, Luis Leitao, David Huguenot, Vanessa Alphonse, Samir Abbad-Andaloussi, Alexandre Livet, Noureddine Bousserrhine, Juliette Leymarie, Anne Repellin
article
, Springer Verlag, In press, ⟨10.1007/s11356-021-14512-2⟩
titre
The thermal response of small and shallow lakes to climate change: new insights from 3D hindcast modelling
auteur
Francesco Piccioni, Céline Casenave, Bruno J. Lemaire, Patrick Le Moigne, Philippe Dubois, Brigitte Vinçon-Leite
article
, European Geosciences Union, 2021, 12 (2), pp.439-456. ⟨10.5194/esd-12-439-2021⟩
titre
(IM-)MATERIAL FLOW ANALYSIS FRAMEWORK IMPLEMENTATION ON REPAIR AND REUSE INITIATIVES
auteur
Julie Gobert, Romain Allais
article
, EDP Sciences, 2021, 108 (5-6)
titre
Heavy Metal Fluxes in Tropical Urban Forest Soil in Abidjan District (Côte d’Ivoire)
auteur
B. Emile Bolou-Bi, D. Jean Baptiste Ettien, Mireille Pitta, Thierry Philippe Guety, Clarisse Balland-Bolou-Bi
article
, 2021, 10 (02), pp.169-183. ⟨10.4236/jacen.2021.102011⟩

Tutelles

Membre de

Clarisse Balland-Bolou-Bi

Maître de conférences – Université Paris Est Créteil (UPEC)

1. Contact

Contact  : clarisse.bolou-bi(AT)u-pec.fr

LEESU, Université Paris Est Créteil, Faculté des Sciences et Technologie, 61 avenue du Général de Gaulle, 94010 CRÉTEIL CEDEX

Bureau : P3, 2ième étage, P3-220

Tél. : + 33 (0)1 47 17 16 59

Profil ResearchGate

2. Thèmes de recherche

  • Effet des microorganismes sur l’altération des minéraux
    Depuis leur origine (environ 4 milliards d’années), les microorganismes sont ubiquistes et ont une profonde influence sur l’environnement à la surface de la Terre. Les bactéries et champignons, en association ou non avec les plantes, contribuent en particulier à l’altération et l’érosion des minéraux des roches, à la solubilisation des solutés, à leur transfert dans les eaux, à la formation des sols et à un changement du climat global. Il a été démontré que la mobilisation et la biodisponibilité des métaux sont amplifiées en présence des microorganismes au contact ou non avec les surfaces minérales soit :
    • (1) par production d’acides organiques ou inorganiques (acidolyse et complexolyse),
    • (2) par production de sidérophores,
    • (3) par modification des conditions pH et redox du milieu,
    • (4) par formation d’un biofilm à la surface des minéraux accentuant l’altération.
      Comprendre l’origine de la qualité chimique des eaux continentales (eaux des sols, rivières, nappes souterraines) permet de répondre à des problématiques multiples et à différentes échelles, parmi lesquelles :
    • (1) calculer des taux d’érosion chimique et mécanique,
    • (2) estimer la fertilité et la pérennité d’écosystèmes,
    • (3) déterminer les sources de pollutions organiques et/ou minérales.

La qualité des eaux continentales est le résultat de processus multiples à l’interface entre des solutions, des minéraux, des surfaces biologiques (vivantes et mortes) et des gaz. Je m’intéresse donc à l’évaluation de la contribution des microorganismes à ces phénomènes ainsi que la détermination des processus mis en jeu.

  • Effet des perturbations anthropiques sur le fonctionnement des cycles biogéochimiques des métaux

Les activités humaines par leurs impacts (comme l’augmentation des gaz à effet de serre, l’acidité des eaux de pluies ou la pollution par les métaux …) peuvent avoir un effet significatif sur le cycle biogéochimique des métaux. De plus, l’augmentation toujours grandissante des villes diminue les surfaces végétales et donc les ressources liées aux sols. Un des grands enjeux actuels est la réhabilitation de sites pollués (décharge, ancien site industrielle ou minier) tout en développement en parallèle une économie plus verte et plus durable surtout dans les pays émergents qui ont vu leur population citadine croitre en très peu de temps. Je m’intéresse donc à évaluer l’impact de ces pollutions sur le cycle biogéochimique des éléments nutritifs dans ces écosystèmes en focalisant ma recherche sur les activités microbiennes mais aussi à trouver des moyens pérennes pour réhabiliter ces sites.

3. Recherches en cours

  • Spéciation des métaux (Fe, Al, Cu, Zn, Pb, …) dans les eaux de surfaces et les sols :
    • (i) déploiement de dispositif de DGT (diffusive gradient in thin film),
    • (ii) rôle des paramètres environnementaux sur la spéciation des métaux.
  • (Bio)altération des minéraux dans les sols :
    • (i) (Bio)dissolution des phases porteuses minérales (influence des minéraux, de la cristallo-chimie des particules minérales et de l’activité microbienne sur les taux de dissolution),
    • (ii) identification des métabolites produits par les bactéries et les champignons (LMMOAs, sidérophores, enzymes),
    • (iii) isolement, identification et caractérisation des communautés microbiennes impliquées lors de la spéciation et mobilité des métaux (influence des paramètres environnementaux), extraction d’ADN, pyroséquençage haut débit
    • (iv) fractionnement des isotopes du Fe et du Mg.
  • Co-encadrement de la thèse de Cécile Kouame Lou (directeur de thèse : Professeur GOULA BI Tiè Albert, Université Nangui Abrogoua en Côte d’Ivoire) portant sur la détermination des processus biogéochimiques contrôlant la biodisponibilité des métaux lourds dans les sédiments et l’eau de la lagune Ebrié. Financement : PASRES.

Participation à des projets acceptés :

  • MIAM : Effet des MIcroorganismes sur l’Altération des pierres calcaires des Monuments en milieu urbain pollué AO OSU Effluve (2015-2016). Porteur du projet : Clarisse Balland Bolou-Bi (LEESU) et Aurélie Verney-Carron (LISA).
  • AMRUGE Côte d’Ivoire-IRD. Évaluation de la capacité de bioaccumulation et phytostabilisation des éléments traces métalliques par l’Acacia mangium en vue de la réhabilitation des sites pollué. (2014-2017).
  • Projet ReFUJ : PICRI Reconversion d’une Friche Urbaine en Jardin Transfert de polluants métalliques (2014-2017) en Ile de France.
  • AMRUGE Côte d’Ivoire-IRD. Installation d’observatoires et Végétalisation d’édifices urbains pour la régulation de la pollution atmosphérique particulaire dans les districts d’Abidjan (Côte d’Ivoire) et de Cotonou (Bénin). (2018-2020).

4. Enseignement actuel

  • Responsable du module d’enseignement « Science du sol et de l’eau » dans le cadre du master M2 STA2E, spécialité IBE à l’UPEC,
  • TD/TP de microbiologie (L2/L3/M1) à l’UPEC.

5. Responsabilités collectives

Membre du centre d’Astrobiologie de l’Université de Stockholm (Suède)

6. Parcours professionnel

Date Établissement Profession
Septembre 2013 - Université Paris Est Créteil Maître de conférences
Octobre 2011 - Aout 2013 Université de Stockholm, Département de Géologie, Centre d’astrobiologie (Suède) Post-Doc
Octobre 2010 - Aout 2011 Institut national polytechnique de Lorraine, École nationale supérieur de Géologie, Laboratoire Environnement et minéralurgie Attaché temporaire d’enseignement et de Recherche
Octobre 2009 – Aout 2010 Université de Lorraine, Département des sciences de la Terre, Laboratoire des Interactions Minéraux-Microorganismes-Matière organique dans les Sols (LIMOS) Attaché temporaire d’enseignement et de Recherche
Avril 2010 Université de Lorraine Docteur en Géosciences

Production, majoritairement depuis 2008, sur HAL-ENPC, classée par type