P2GreeN – De la fourchette à la ferme : boucler la boucle des flux de nutriments

English version below

Financement et calendrier

Horizon Europe – 2023-2026

Partenariat

Ce projet regroupe 32 partenaires européens (laboratoires de recherche, entreprises et collectivité locales). Le LEESU, ainsi que la Ville de Paris, sont les partenaires du projet pour la France.

Présentation

Le projet P2GreeN, financé par Horizon Europe, vise à favoriser un changement de paradigme, d’un système de fourniture de nutriments pour l’agriculture organisé de manière linéaire au sein de la chaîne d’approvisionnement agroalimentaire, vers un système de flux de matières circulaire entre les zones urbaines et rurales. Il s’agit ainsi de rétablir le couplage entre assainissement et système agro-alimentaire à l’aide d’une approche holistique de gestion symbiotique des ressources suivant le principe des 3R « Réduire, Réutiliser, Récupérer ».

P2GreeN développe de nouvelles solutions de gouvernance circulaire pour la transition selon l’approche « de la fourche à la fourchette », afin de prévenir les pollutions azotée et phosphorées, en reliant les infrastructures urbaines de gestion des eaux usées aux infrastructures rurales liées à l’agriculture, en se concentrant sur les flux circulaires de nutriments d’azote (N) et de phosphore (P).

Cela passera par la mise en œuvre et la démonstration de solutions innovantes de valorisation des excrétats urbains, en vue d’une récupération, à des fins de fertilisation, de l’azote et du phosphore qu’ils contiennent.

Des projets de valorisation des excrétats urbains en matières fertilisantes seront ainsi menés dans trois régions pilotes sur une trajectoire nord-sud allant de la région de la mer Baltique à la région d’Axarquia dans le sud de l’Espagne, en passant par la zone métropolitaine de Hambourg-Hannovre. Cette approche sera étendue à d’autres régions en Italie, en France, en Grèce et en Hongrie.

Ce faisant, P2GreeN vise à boucler les cycles nutritifs de l’azote et du phosphore afin de favoriser la transition vers une économie circulaire, sobre et limitant les pollutions. Il s’agit ici de soutenir les systèmes alimentaires durables, de la ferme à la table, en proposant des alternatives viables pour remplacer les engrais minéraux par des engrais biosourcés innovants et ainsi minimiser la pression sur les ressources naturelles, notamment l’eau et le sol.

P2GreeN doit en outre permettre aux décideurs politiques de reproduire les modèles régionaux durables d’économie circulaire, élaborés via P2GreeN, dans tous les contextes régionaux d’Europe. Pour faciliter ce changement systémique, le projet s’attachera à développer des stratégies de co-création incluant la participation de toutes les parties prenantes concernées ainsi que des modes de gouvernance harmonisés d’une région à l’autre, favorisant ainsi l’innovation de façon de façon transversale.

 

P2GreeN – Closing the gap between fork and farm for circular nutrient flows

P2GreeN will foster a paradigm shift, from a linearly organised resource and nutrient system within the agri-food supply chain, towards a circular material flow system between urban and rural areas thereby restoring the coupling of the water-agri-food system using a holistic symbiotic resource management approach following the 3R principle “Reduce, Reuse, Recover”. P2GreeN will therefore develop new circular governance solutions for the transition from fork to farm to halt and eliminate N & P pollution by connecting blue urban with green rural infrastructure, focussing on circular nutrient flows of nitrogen (N) and phosphorus (P). This will be done trough implementation and demonstration of innovative N & P recovery solutions for the utilisation of human sanitary
waste from urban settlements and its conversion into safe bio-based fertilisers for agricultural production in three pilot regions (P2GreeN pilot regions) on a north-south trajectory from the Baltic Sea region via the metropolitan area of Hamburg-Hannover to the region of Axarquia in Southern Spain. This approach will be extended to follower region in Italy, France, Greece and Hungary. P2GreeN will close nutrient cycles of N & P to foster the transition towards a circular and clean economy (green transition) as well as supporting sustainable food systems from farm to fork offering viable alternatives to reduce the current usage of mineral fertilisers with innovative Green bio-based fertilisers and thus minimise the pressure on the natural resources, specifically water and soil. P2GreeN will further enable policy makers to replicate P2GreeN’s sustainable regional circular economy models in all regional settings across Europe. To facilitate systemic change, co-creation strategies including the participation of all relevant stakeholders as well as harmonised governance frameworks that foster innovations will be key to P2GreeN.