L’AURIN, engrais à base d’urine, étend sa certification aux comestibles

le 21 mars, date du printemps, l’Office fédéral de l’agriculture Suisse homologue Aurin, pour l’utilisation sur des plantes comestibles. Le procédé de fabrication de l’Aurin, à base d’urine nitrifiée et concentrée par distillation, a été élaboré par l’EAWAG dans le cadre du programme VUNA. (source : Bastian Etter)

L’Aurin pour fleur, déjà commercialisé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *