Recrutement – stage de master 2 en écologie territoriale : Gestion des flux de matière organique animaux et humains sur un site protégé

Bilan des flux de matières organiques animaux et humains et enjeux de gestion pour les acteurs des Glénans

 

Télécharger l’offre de stage

Contexte

Accueillir du public dans des milieux naturels protégés engendre des enjeux de gestion complexes. Le projet de recherche-action SOCIECOFLUX, financé par l’ADEME, aborde cette articulation sur la base d’une question concrète, celle de la gestion des flux de matière organique d’origine humaine et animale sur un site protégé.

Le projet prend appui sur le cas de l’île de Penfret au sein de l’archipel de Glénan, protégé en raison de ses paysages, de la présence d’oiseaux nicheurs et d’habitats terrestres et sous-marins d’intérêt prioritaire. L’île est aussi connue pour être le berceau de l’école de voile Les Glénans (association fondée en 1947), aujourd’hui d’ampleur internationale. Sa notoriété implique une fréquentation saisonnière soutenue (stagiaires, bénévoles et salariés), liée à l’activité nautique. L’accueil et l’hébergement du public impliquent une production de déchets organiques d’origine alimentaire (restes de cuisine) et d’origine humaine (excrétas). A ces flux de matière organique d’origine anthropique, s’ajoutent des flux ayant pour origine les populations d’oiseaux marins nicheurs (déjections). La répartition spatiale ou l’intensité de ces flux d’origine animale peut être modifiée par les activités humaines sur l’île. Ces flux de matière organique ont un effet majeur sur les communautés végétales qu’ils peuvent faire évoluer vers des communautés végétales d’intérêt patrimonial plus ou moins grand.

La question de l’optimisation de la prise en charge des déchets organiques liés à l’accueil du public se pose aujourd’hui aux gestionnaires de ce territoire, qui représente un cas très spécifique en raison des contraintes insulaires et de l’imbrication d’enjeux forts liés à la préservation du patrimoine naturel et à l’accueil du public, cas pour lequel il n’existe pas de réponse toute faite.

Objectifs du stage

L’objectif de ce stage de Master 2 sera d’élaborer un bilan qualitatif et quantitatif des flux de matière organique et de nutriments d’origine humaine et animale sur le site d’étude. Le stage s’articule autour de 3 volets interdisciplinaires :

1) Estimation des flux de matière organique d’origine humaine et leurs devenirs. Le recueil de données comprendra des données démographiques concernant l’utilisation des toilettes, le devenir des matières organiques dans le sol, une évaluation du contenu et du volume des restes alimentaires, une analyse du taux de nitrates dans la nappe phréatique.

2) Estimation des flux de matière d’origine animale et leurs devenirs, centrée sur les colonies de goélands. Les données collectées viseront à produire : une estimation des populations de goélands, un diagnostic des impacts potentiels de la présence humaine sur ces populations et leur distribution spatiale, une estimation de l’enrichissement en azote apporté par les goélands.

3) Enquête exploratoire visant à caractériser les pratiques et représentations des gestionnaires et usagers du site, centrée sur les enjeux liés aux flux de matières et leur prise en charge dans les modes actuels de gestion de l’île. Ce volet s’appuiera sur une méthodologie qualitative.

Co-encadrement du stagiaire : Céline Hauzy (Les Glénans), Marine Legrand (LEESU), Elisa Thébault (IEES), Florence Revelin (Eco-anthropologie et ethnobiologie)

Localisations principales : LEESU / Champs-sur-marne (Seine et Marne, 77) et Les Glénans / Base de Concarneau-Archipel de Glénan (Finistère, 29). Le logement sera fourni à Concarneau et à Penfret.

Durée et période de stage : 6 mois débutant de février à avril

Candidatures : Merci d’adresser vos candidatures à c.hauzy@glenans.asso.fr avant le 15 janvier 2018. Les candidatures sont examinées au fur et à mesure de leur réception, nous nous réservons la possibilité de sélectionner un candidat avant la date limite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *