Point d’étape sur le projet AZURIS : Vers un campus producteur de fertilisants ?

« Ton pipi d’aujourd’hui … est ton pain de demain »

Voici un refrain qui pourrait bientôt gagner du terrain ! Depuis 2016, le bâtiment Coriolis de l’ENPC est équipé, au niveau de l’un des urinoirs du rez-de-chaussée, d’un dispositif de collecte et de stockage des « dons d’engrais » effectués chaque jour par les usagers masculins du bâtiment. C’était le point de départ du projet AZURIS. Celui-ci vise à produire un démonstrateur de la collecte sélective de l’urine au sein du campus pour sa valorisation agricole.

Deux ans et quelques mois plus tard, il est temps pour un point d’étape du projet AZURIS. Le 17 avril prochain de 12h à 14h, nous nous installerons dans le hall du bâtiment Coriolis pour échanger avec le personnel, les étudiants…et les curieux de passage. L’atelier-discussion abordera notamment les questions suivantes :

 

  •  Comment se nourrissent les plantes ?
  • Le corps humain produit-il vraiment des engrais ?
  • Comment l’assainissement peut-il restaurer les liens entre ville et campagne ?
  • Que sont devenus les dons d’urine de Coriolis  ?
Retours d’expérience

Vous travaillez dans le bâtiment Coriolis ou vous y venez régulièrement ? Nous vous invitons à partager votre expérience et les éventuels problèmes rencontrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *