Médias et réseaux sociaux se saisissent de la question des engrais humains

La place des engrais humains dans l’agriculture de demain semble avoir passé un cap en termes de diffusion médiatique. En effet nous sommes de plus en plus régulièrement en contact avec les journalistes qui s’interrogent sur la transition écologique : non seulement de l’assainissement, mais aussi et d’abord de la fertilisation agricole, dans un contexte de renchérissement des engrais.  Ainsi, un reportage de l’AFP publié fin avril sur le sujet a été repris plus de trente fois dans la presse quotidienne régionale, nationale et internationale ainsi que dans plusieurs magazines thématiques (Géo, mais aussi Challenges ou encore Bien Public).

Il nous semble donc opportun de participer à ce mouvement de diffusion de l’information. Nous voici donc sur les réseaux sociaux… À bientôt sur les ondes !

Suivez également OCAPI sur Tweeter (@OcapiProgramme), Mastodon et Youtube.

1 réflexion sur “Médias et réseaux sociaux se saisissent de la question des engrais humains”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *